Menu menu
  • Flux RSS
  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • YouTube

Génétique, génomique, post-génomique

Dans quelles limites peut-on breveter les gènes (...)

Génétique, génomique, post-génomique

L’article 5 de la directive 98/44/CE du parlement européen du 6 juillet 1998 précise que les gènes peuvent être brevetés au même titre que n’importe quelle substance, à condition qu’ils aient une application industrielle concrète. 20% des gènes humains seraient brevetés par des entreprises privées ; la recherche doit donc payer des royalties à chaque fois qu’elle étudie un gène sous brevet. Sandrine de Montgolfier, auteur d’un rapport sur la brevetabilité au Genopole d’Evry, considère qu’il est important (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Qu’appelle-t-on “génome” ?

Génétique, génomique, post-génomique

On appelle génome, l’ensemble des gènes d’un organisme, que ce soit celui d’un homme, d’un animal, d’un insecte, d’une plante ou d’un micro-organisme. Ainsi, il existe le génome humain, le génome de la mouche, celui de l’éléphant, de la pâquerette, du sapin ou encore de la tomate ! L’ensemble de tous les gènes de n’importe quel organisme est porté par une molécule d’ADN qui, chez l’homme, possède trois milliards de “nucléotides” ou “bases”. Depuis 1986, les biologistes cherchent à connaître l’enchaînement de (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Qu’est-ce qu’un chromosome ?

Génétique, génomique, post-génomique

Au microscope, un chromosome apparaît comme une structure en forme de bâtonnet. Il est constitué d’une partie de la molécule d’ADN. L’homme en a 23 paires au cœur de chacune de ses cellules, 22 sont communes aux deux sexes. Les deux chromosomes restants sont les chromosomes dits sexuels. Chez la femme, ils forment une paire. On les appelle les chromosomes X. Chez l’homme, ils sont différents, l’un est un chromosome X et l’autre, beaucoup plus court, appelé chromosome Y. Tous les organismes vivants (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Qu’est-ce qu’un gène ?

Génétique, génomique, post-génomique

La molécule d’ADN est découpée en très grands fragments, un peu comme les tomes d’un grand ouvrage. Ces tomes, ou ces fragments, sont appelés chromosomes. Les chromosomes sont donc essentiellement constitués d’ADN. Le gène est un petit morceau de la molécule d’ADN. Nous ne sommes pas encore certains du nombre de gènes qui se succèdent sur la double hélice, au cœur de nos cellules humaines, mais nous pensons qu’il en existe entre 30 000 et 40 000 chez l’homme. Les gènes produisent les protéines nécessaires (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Qu’est-ce que la génétique ?

Génétique, génomique, post-génomique

La génétique, étude de l’hérédité, est une discipline récente de la biologie. En effet, si la notion du passage d’informations héréditaires entre générations remonte au XVIIe siècle, la mise en évidence de l’ADN comme support de l’hérédité ne date que de 1943, et sa structure ne fut élucidée qu’en 1953. Cette période marque les débuts de la biologie moléculaire, mais le vrai démarrage se situe dans les années 1970. Les avancées du génie génétique vont permettre un développement considérable des connaissances sur les (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Qu’est-ce que la génomique ?

Génétique, génomique, post-génomique

C’est l’étude exhaustive des génomes et en particulier de l’ensemble des gènes, de leur disposition sur les chromosomes, de leur séquence, de leur fonction et de leur rôle. Source : Sénat – « Génomique et informatique : L’impact sur les thérapies et sur l’industrie pharmaceutique » - SERUSCLAT (Franck) Rapport 20 (1999-2000) - Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Qu’est-ce que l’ADN ?

Génétique, génomique, post-génomique

L’ADN (acide désoxyribonucléique) est une molécule que l’on trouve au cœur de chacune des cellules de tous les êtres vivants : elle est formée de deux chaînes très longues entrelacées (une double hélice). Chacune de ces chaînes est constituée, chez les humains, de plus de trois milliards de substances chimiques assez simples : les nucléotides, de quatre natures différentes (comme les perles d’un collier qui n’auraient que quatre couleurs ou comme un alphabet qui n’aurait que quatre lettres, A, T, G, C). (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Qu’est-ce que l’ARN ?

Génétique, génomique, post-génomique

Cette molécule a la même structure fondamentale que l’ADN mais ne comporte, en principe, qu’une seule chaîne. L’ARN transmet les ordres de l’ADN pour diriger la formation de molécules que l’on appelle “protéines”, nécessaires à la construction de l’organisme. Les ARN correspondent à des copies de certaines régions de l’ADN. Mais tout l’ADN n’est pas copié en ARN : seuls les gènes actifs sont copiés. Les gènes qui ne s’expriment pas (les gènes dits “silencieux”) ne sont pas copiés en ARN. Source : Les enquêtes (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Qu’est-ce que le code génétique ?

Génétique, génomique, post-génomique

Une association de triplets : L’ADN est composé de bases chimiques ou nucléotides de quatre natures différentes : A, G, C, T (A pour Adénine, G pour Guanine, C pour Cytosine et T pour Thymine). Les nucléotides (au nombre de quelque trois milliards et plus) se succèdent les uns après les autres (pour former l’ADN), sur la base d’un enchaînement de triplets organisés selon 64 combinaisons différentes : AAA, AGT, GCA, GGT, CTT, etc. Chaque triplet est un acide aminé. Source : Les enquêtes de Marie-Odile (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Qu’est-ce que le génie génétique ?

Génétique, génomique, post-génomique

On appelle génie génétique l’ensemble des méthodes permettant deux choses : 1. Connaître la structure et la fonction de l’information génétique, l’ADN d’un animal ou d’un végétal. 2. Isoler au sein de ces molécules d’ADN, des fragments appelés gènes, afin de les transférer dans une autre molécule d’ADN appartenant à une autre espèce animale ou végétale, qui devient alors un OGM ou Organisme Génétiquement Modifié. Source : Les enquêtes de Marie-Odile Monchicourt – « Faut-il avoir peur des OGM ? », avec (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires