(Cliquer pour voir l’article compte-rendu et les vidéos)

Bernard BarataudBernard Barataud a été, avec Pierre Birambeau, le créateur du Téléthon et également le père de la génomique médicale en France ; c’est lui qui, grâce à son esprit visionnaire, a donné l’impulsion de départ en créant en 1990 le laboratoire Généthon.
Bernard Barataud a alors affecté une partie importante des dons du Téléthon à la recherche du Généthon.

Les réalisations françaises de ce laboratoire ont, dans un premier temps, mené à l’identification de plus de 900 gènes impliqués dans des maladies génétique humaines, puis a déclenché le lancement, à pleine vitesse, de la deuxième phase du projet international « Human Genome Project ». Bernard Barataud a considérablement aidé, matériellement, humainement et financièrement, le démarrage de ce challenge pharaonique.
En effet, grâce à son action, Bernard Barataud a ainsi permis la création des centres nationaux de séquençage (Genoscope) et de génotypage (C.N.G), suivie de la décision de lancer le grand projet Genopole Evry.

Cette action a favorisé la mobilisation de l’Etat en faveur d’une politique agressive de soutien à l’innovation et à la création d’entreprises de biotechnologie, les fameuses start-up.

Depuis, Bernard Barataud a continuellement apporté les soutiens de l’AFM-Généthon à la recherche médicale, aux patients et à leurs familles, avec une énergie farouche et une remarquable efficacité.
Il a pris sa retraite en 2008, mais nous lui devons tous quelque chose et il est temps de lui rendre hommage en le nommant Professeur Honoris Causa de l’Université d’Evry-Val-d’Essonne.

Si vous souhaitez y assister, la séance de la nomination de Bernard Barataud est publique et elle se tiendra

le 4 novembre 2016 à 10h30


à l’Université d’Evry-Val-d’Essonne
Bâtiment Maupertuis – Amphithéâtre 300
boulevard F. Mitterrand – 91000 Evry.

Merci de nous indiquer votre présence à la cérémonie de remise de diplôme Professeur Honoris Causa soit
→ par téléphone : 01 60 87 84 40
→ par mail : communication@genopole.fr
→ en renseignant le formulaire ci-dessous