Mise en place d’une plate-forme Extraction et Encapsulation d’ADN

Aujourd’hui, la conservation de l’ADN se fait principalement à froid, à -20°C ou -80°C, mais cette technologie couramment utilisée ne protège pas l’ADN de l’attaque de radicaux libres et ne permet donc pas de maintenir l’intégrité des molécules d’ADN sur le long terme. De plus, dans le cadre de grandes collections, la cryoconservation des échantillons impose des coûts de fonctionnement et de maintenance importants et peut être sujette à des défaillances matérielles.

Afin de répondre à ces problématiques, dans le cadre du projet Grand Emprunt BIOBANQUES, Genopole a fait l’acquisition de la technologie de conservation de l’ADN par encapsulation DNAShell®. Cette technologie alternative, développée par la société génopolitaine Imagene, permet de conserver l’ADN à température ambiante sur le très long terme en condition anhydre et anoxique (absence d’eau et d’oxygène).

La molécule d’ADN est ainsi à l’abri de ses agents de dégradation. Ces nouvelles conditions de stockage permettent de conserver à faible coût l’intégrité de la molécule d’ADN durant des dizaines voire des centaines d’années.

La mise en place par Genopole d’une plate-forme haut débit d’extraction et d’encapsulation d’ADN entièrement robotisée permet d’encapsuler un millier d’échantillons par jour et répond ainsi à la demande des bio-banques et des centres de ressources biologiques nationaux.
Photo : ©Imagene

#Plates-formes mutualisées