La SATT Paris-Saclay accorde un financement en faveur de la start-up VitaDX pour développer une nouvelle technique très prometteuse de diagnostic précoce du cancer, fruit de recherches conjointes entre l’ONERA, le CNRS, l’APHP et l’Université Paris Sud