« Grâce à la technologie leader du Fragment AnalyzerTM et à l’engagement de la France dans la recherche en génomique, à mon avis, il ne pouvait y avoir de meilleur moment pour investir en France », selon William Amoyal, directeur de AATI France.
Le Fragment AnalyzerTM est l’instrument d’électrophorèse capillaire en parallèle le plus répandu dans la recherche en sciences de la vie. Capable d’analyser 12, 48 ou 96 échantillons d’acides nucléiques en parallèle et de déterminer la taille de fragments jusqu’à 60.000 paires de base, le Fragment AnalyzerTM fournit une analyse rapide et précise. Cet instrument polyvalent est idéal pour une pléthore d’applications allant du contrôle qualité des fragments en vue du séquençage NGS à la détection de mutations par CRISPR