Plasmabiotics a remporté le 15 mai, le premier prix (ex æquo) du concours des technologies médicales innovantes organisé par l’AGBM (Alliance pour le génie biologique et médical) pour récompenser des innovations notables dans le domaine des dispositifs médicaux qui changeront l’organisation des prises en charge diagnostiques et thérapeutiques.

Au centre Daniel Vinteler, président de Plasmabiotics.

C’est la technologie phare de PlasmaBiotics, le Plasma Typhoon, qui a été récompensée. Il s’agit d’un produit unique au monde pour le séchage des endoscopes et le stockage dans un sac PlasmaBAG dont l’atmosphère est aseptisée par un plasma d’air.

Ce système de séchage et stockage ultrarapide et sécuritaire des endoscopes devrait s’imposer dans les hôpitaux à très court terme. 30 Plasma Typhon sont d’ores-et-déjà utilisés dans des hôpitaux/cliniques en France.

« L’équipe de PlasmaBiotics est ravie pour ce premier prix dont la notoriété facilitera le déploiement du produit PlasmaTYPHOON en France et à l’international  » réagit son président, Daniel Vinteler.

Le jury, composé de huit personnalités reconnues notamment du monde de la santé, s’était réuni les 1er mars et 9 mai, sous la présidence de Cécile Real, présidente de la société Endodiag (également labellisée Genopole) et présidente du fonds d’investissements Medevice Capital.

Vidéo expliquant le fonctionnement du Plasma Typhoon