Alors que la Commission européenne peine toujours à s’accorder sur la définition des perturbateurs endocriniens, la société WatchFrog, située au cœur de Genopole à Evry, annonce la publication d’une norme française pour la détection des effets perturbateurs endocriniens dans les eaux.