Menu menu
  • Flux RSS
  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • YouTube

2019

Sonder la diversité des ARN non codants

2019

© IBISC - Louis Becquey UN OUTIL NOVATEUR POUR SONDER LA DIVERSITE DES ARN NON CODANTS
Le laboratoire génopolitain IBISC (Informatique, Bio-informatique et Systèmes Complexes - Université d’Evry / ENSIIE), en collaboration avec les biologistes d’IPS2 (Institut des Sciences des Plantes de Paris-Saclay), a mis au point une nouvelle méthode bio-informatique d’identification des ARN non codants. L’objectif est de séparer les ARN non codants des ARN codant pour la synthèse d’une protéine, tout en (...)

#Bio-informatique #Génétique #Laboratoires

  • Lire la suite
  • Articles similaires

La chimie du vivant dévoile son potentiel

2019

L’équipe de Chimie Organique et Biocatalyse du Laboratoire de Biocatalyse et Métabolisme Synthétique (LBMS de l’UMR de Génomique Métabolique - CEA/CNRS/Université d’Evry) a découvert une nouvelle famille d’enzymes naturelles qui constituent une première étape vers une alternative durable pour la synthèse chimique des amines chirales, composés clés des médicaments. L’étude est publiée dans Nature Catalysis du 18 mars 2019.
L’unité de Génomique Métabolique sonde les capacités de la biodiversité, en particulier (...)

#Environnement #Génomique #Laboratoires

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Avancée informatique au bénéfice des maladies (...)

2019

Des recherches bio-informatiques du laboratoire Ibisc (Université d’Evry / ENSIIE) démontrent le potentiel d’un nouveau cadre de modélisation pour l’étude des maladies complexes. Les chercheurs ont conçu un modèle explicatif capable de rechercher des causes moléculaires des maladies. Ils ont défini les principes théoriques permettant de créer le système logiciel, puis validé sa pertinence sur le modèle biologique du cancer du sein.
Ce travail a fait l’objet d’une thèse de doctorat dirigée par Franck (...)

#Bio-informatique

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Structure de l’ARN : SABNP lève le voile

Focus

Le laboratoire SABNP (Structure et Activité des Biomolécules Normales et Pathologiques) découvre que la protéine YB-1 transforme l’ARN messager en un filament nucléoprotéique.
C’est la première fois qu’une structure de l’ARNm en filament linéaire est révélée. Les chercheurs suggèrent que la conformation étirée facilite la lecture de l’ARNm et sa traduction en protéines. Ces travaux précurseurs, publiés dans la revue Nucleic Acids Research du 3 janvier 2019, ouvrent la voie à de nouvelles découvertes sur les (...)

#Laboratoires #Plates-formes mutualisées #Santé

  • Lire la suite
  • Articles similaires