- En 2012, Genopole a installé sur son site un laboratoire de R&D pour la production de vaccins et de protéines thérapeutiques dans les plantes, Genopole Plant Process Innovation : une approche innovante efficace pour produire très rapidement un vaccin, par exemple en cas de pandémie.

- En 2013, le centre Généthon Bioprod est devenu le premier laboratoire à but non lucratif à recevoir le statut d’établissement pharmaceutique. Les premiers lots de médicaments de thérapie génique, destinés à un essai clinique sur une maladie rare de l’œil, sont actuellement produits dans cette unité de 5 000 m2.

- En 2014, un établissement du Groupe IMT (Institut des Métiers et des Technologies) pour la formation aux métiers de la bioproduction a ouvert ses portes sur le site de Genopole : 700 m2, dont 400 m2 de plateau technique de formation par mise en situation, qui représentent une pierre supplémentaire à l’édifice génopolitain dans le domaine de la bioproduction.

- En 2016, l’AFM-Téléthon et le fonds SPI géré par Bpifrance créent dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir la plateforme industrielle YposKesi pour la production à grande échelle de médicaments de thérapie génique et thérapie cellulaire : 300 salariés et 3 bâtiments d’une surface totale de 13 000 m2 sont prévus à l’horizon 2021.