Anova-Plus a obtenu le soutien financier de FranceAgriMer pour son projet de développement d’un test ADN duplex de terrain pour une détection rapide et simultanée des deux espèces de champignons causant l’alternariose de la pomme de terre, maladie de plus en plus préoccupante ces dernières années. Ce financement à hauteur de 101 K€ est attribué dans le cadre du programme d’investissement d’avenir de l’Etat dédié au volet « initiatives innovantes dans l’agriculture et l’agroalimentaire » (2I2A).