Moment incontournable du business biotech en Europe, le Bio-Europe Spring s’est tenu cette année du 12 au 14 mars à Amsterdam.
Emploi du temps chargé pour Laurence Lacroix-Orio, chargée d’affaires de Genopole Entreprises, responsable du programme Shaker, et Laurent Pépin, responsable prospection/implantation à Genopole.
Les acteurs majeurs des biotech se rassemblent pendant deux jours : c’est l’occasion de chercher de nouveaux contacts, de promouvoir des sociétés accompagnées par Genopole telles cette année AP Advance, Traaser, Metabrain, Biomédé, Eukarys... Très important également, l’approche d’investisseurs européens et américains : six ont manifesté un vif intérêt pour venir découvrir les jeunes pousses accompagnées par Genopole.

Verbatim

Visite fructueuse d’un Biolab, le Waag Society, installé à Amsterdam, dont la vocation s’approche de celle du Shaker de Genopole. « Notre intention est la mise en place de collaborations pour permettre l’échanges de bonnes pratiques, également le montage de financements européens », précise Laurence Lacroix-Orio.
« Grâce à la visibilité internationale accrue de Genopole depuis l’installation d’Illumina, leader du séquençage mondial, et l’inscription de Genopole dans le plan France médecine génomique 2025, nous notons un renforcement de l’intérêt des sociétés étrangères pour le biocluster. La participation à Bio-Europe nous a permis aussi de prendre contact ou de revoir des membres de bioclusters qui nous ressemblent comme Biowin (Belgique), Medicon (Suède, Danemark) ou Utrecht Science Park (Pays-Bas) » précise Laurent Pépin.

Prochain moment fort dans le monde des biotech : le Bio International aux Etats-Unis à Boston où se rassemble plus d’un millier de sociétés de biotechnologies. Genopole y tiendra un stand du 4 au 7 juin, pour faire connaître le biocluster et attirer de nouvelles entreprises étrangères...