L’allocation post-doctorale de Genopole a permis à Vignesh Janakiraman de mener à bien le développement d’un procédé performant de production d’un pigment bleu au sein d’Algobiotech.

Vignesh Janakiraman
dans le laboratoire d’Algobiotech

Vignesh a bénéficié de l’allocation de recherche Genopole et intégré Algobiotech en février 2017. En deux ans à peine, il a conduit le développement scientifique de la société et mis au point une méthode d’extraction et purification qui donne à Algobiotech un avantage concurrentiel pour la production du colorant pour l’usage alimentaire : le rendement d’obtention du pigment est supérieur et l’extrait est stable aux variations de température et de pH.

La société de biotechnologie valorise les molécules produites par les microalgues pour des applications dans le domaine des compléments alimentaires, cosmétiques et thérapeutiques. La C-Phycocyanine produite par une de ces microalgues, la spiruline, est le seul colorant bleu naturel autorisé en agro-alimentaire. Ses caractéristiques fluorescentes en font également un marqueur intéressant pour le diagnostic médical.

En parallèle, le jeune chercheur a travaillé au développement d’un procédé adapté aux applications médicales qui nécessitent un haut degré de pureté de l’extrait. Des essais pré-cliniques sont en projet pour évaluer l’activité fonctionnelle in vivo pour un usage diagnostique de l’extrait du pigment.
Algobiotech
Aujourd’hui, Vignesh est directeur scientifique d’Algobiotech. Il est aussi directeur de la filiale Algobiotech Food Colors, créée en novembre 2018 pour développer d’autres applications dans le secteur de l’agro-alimentaire.

Une belle réussite née d’une triple alliance :

Les compétences du jeune chercheur, le dispositif d’aide à la recherche de Genopole et la dynamique de l’écosystème. Vignesh contribue à cette dynamique en tissant des liens avec des laboratoires (I-Stem, SABNP) et en accueillant au sein d’Algobiotech un équipement mutualisé aux acteurs du biocluster.

« L’allocation post-doctorale de Genopole m’a permis de revenir en France pour rejoindre une jeune start-up innovante dans un environnement très dynamique » raconte Vignesh. « Aujourd’hui en tant que directeur scientifique d’Algobiotech, le fait d’être à Genopole m’apporte les compétences scientifiques des acteurs du biocluster, la facilité à trouver des collaborations et l’accès à des technologies sophistiquées grâce aux plates-formes ».

Plus d’informations sur les allocations de recherche de Genopole

Genopole ouvre chaque année un appel à candidatures offrant l’opportunité à de jeunes chercheurs de mener un projet de recherche dans un laboratoire du biocluster après un séjour post-doctoral à l’étranger.
L’appel à candidature 2019 est ouvert : candidatez avant le 15 avril 2019

- En savoir plus sur les allocations post-doctorales de retour

- En savoir plus sur les actions de Genopole pour dynamiser la recherche

#Biocluster