Communiqué de presse émis par l’AFMTéléthon.

Il y a 60 ans, les myopathies n’intéressaient pas ou si peu la communauté scientifique et médicale. En février 1958, 9 parents se réunissaient pour changer leur destin et combattre les maladies qui tuaient leurs enfants. Le 30 avril 1958, sous l’impulsion de Yolaine de Kepper, maman de 7 enfants dont 4 garçons atteints de myopathie de Duchenne, l’A.F.M, Association Française contre la Myopathie, naissait pour combattre les maladies neuromusculaires. 3 lettres qui sont aujourd’hui synonymes de victoires et d’innovation pour l’ensemble des maladies rares.