Une première en France :
un centre de recherche clinique et translationnelle pour accélérer le progrès médical

Bâti au cœur de Genopole et à proximité du Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF), le Centre de Recherche Clinique et Translationnelle (CRCT) sud-francilien, dont la première pierre avait été posée le 12 septembre 2013, a été inauguré mardi 3 mars 2015 par Isabelle This Saint-Jean, présidente de Genopole et vice-présidente du Conseil régional d’Ile-de-France en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche, Jérôme Guedj, président du Conseil général de l’Essonne, Jean-Pierre Bechter, président de la Communauté d’agglomération Seine Essonne et maire de Corbeil-Essonnes et Pierre Tambourin, président du CRCT.
Inauguration du CRCT sud-francilien
La plaque inaugurale a été dévoilée après une visite du bâtiment, de ses laboratoires de confinement L1 et L2, ses espaces communs et espaces techniques et du plateau qui sera aménagé ultérieurement pour accueillir une plateforme dédiée aux cellules souches.

Inauguration du CRCT sud-francilien
« Ce centre constitue une première en France, un centre entièrement dédié à la recherche dite ‘translationnelle’  » souligne Pierre Tambourin.

La recherche translationnelle est née récemment du constat de la difficulté de réaliser ou de poursuivre des recherches importantes pour les malades. Elle vise à tisser un lien efficace entre les différentes formes de recherche, fondamentale, finalisée, appliquée et clinique, avec l’objectif que les progrès des connaissances se concrétisent au plus vite en avancées médicales pour le patient.

Inauguration du CRCT sud-francilien
Le CRCT est conçu comme un hôtel à projets, destiné à accueillir des projets ponctuels de recherche translationnelle. Pierre Tambourin précise : « Nous ne louerons pas que des murs, mais tout un environnement. Nous mettrons en place un réseau de compétences autour de ce centre et nous apporterons aussi l’environnement scientifique qui servira d’appui à ces projets. C’est dans cet esprit que l’Institut des cellules souches I-Stem, unité Inserm/AFM-Téléthon très impliquée en recherche translationnelle, sera prochainement installé dans ce bâtiment ».

Jean-Pierre Bechter espère que « le CRCT, pôle d’excellence en matière de recherche, sera aussi un pôle d’excellence en matière d’application médicale  ».
Jérôme Guedj ajoute : « Nous avons sur Evry-Corbeil un pôle de visibilité internationale en santé, génomique et biotech. Les deux centres récemment construits, CRCT et Généthon Bioprod, sont deux projets cohérents qui illustrent la réussite du Département  ».
«  Nous sommes ici sur un site très particulier qui regroupe formation, innovation et médecine » conclut Isabelle This Saint-Jean. «  ll n’est donc pas étonnant que ce centre original y soit installé. Il illustre une dynamique forte, tournée vers l’avenir  ».

Photos : © Lionel Antoni

#Biocluster #Santé