Directeur de recherches Inra, Jean MASSON est président de l’Inra de Colmar depuis 2003 et animateur du comité local de suivi de l’essai de porte-greffes OGM de vigne.

En 1997, il a été Post-doc dans le laboratoire de J. Paszkowski, F.M.I., Bâle, Suisse :

• Nouvelles technologies de transformation génétique.

• Recombinaison homologue chez Arabidopsis thaliana.

• Co-animateur de la thématique regroupant 5 chercheurs et étudiants.

En 1992, Post-doc dans le laboratoire du Pr. I. Potrykus, E.T.H., Zürich, Suisse :

• Biologie cellulaire chez Arabidopsis thaliana.

• Régulation de la recombinaison homologue et réparation du génome en réponse au stress génomique chez le tabac.

Sa thèse de doctorat de l’Université de Paris XI portait sur l’hybridation somatique et transformation génétique chez la pomme de terre, dans l’équipe de G. Pelletier, laboratoire de Biologie Cellulaire, INRA de Versailles.