La plate-forme de Biologie structurale de Genopole intègre l’infrastructure nationale FRISBI (French Infrastructure for Integrated Structural Biology). Soutenu par les Investissements d’Avenir, FRISBI met à la disposition de la recherche académique et privée, des plates-formes de haut niveau dédiées à la biologie structurale intégrée. L’entrée de la plate-forme génopolitaine dans ce réseau témoigne de la reconnaissance de son expertise à travers la communauté française de biologie structurale.

Plate-forme de Biologie structurale de Genopole
© Lionel Antoni

Le réseau FRISBI regroupe cinq centres répartis sur le territoire français. La plate-forme de Biologie structurale de Genopole intègre le centre de Paris-Sud. En apportant deux microscopes de forces atomiques (AFM), la plate-forme génopolitaine double l’offre en microscopes AFM pour la région sud-francilienne en la portant à quatre. Elle apporte aussi une expertise reconnue pour l’analyse des interactions ligand-protéine, protéine-protéine et protéine-acides nucléiques par spectrométrie RMN ainsi que la caractérisation d’objets biologiques à l’échelle nanométrique par AFM.

David Pastré, directeur de la plate-forme de Biologie structurale et du laboratoire « Structure et activité des biomolécules normales et pathologiques » (SABNP – UMR 1204 Inserm-UEVE) qui héberge la plate-forme :
« Nous sommes heureux qu’au travers de l’activité de notre laboratoire, notre plate-forme, soutenue financièrement et labellisée Genopole, ait intégré l’infrastructure nationale FRISBI. Ceci nous offre d’abord une plus grande visibilité mais aussi un accès privilégié à toute une communauté d’experts en biologie structurale, rassemblant ainsi des personnes géographiquement proches avec qui les interactions s’intensifieront ».

- Consulter la fiche de la plate-forme de Biologie structurale

- Contact Genopole pour plus d’informations sur l’accès à la plate-forme

- [+] En savoir plus : une illustration du potentiel technologique de la plate-forme et de l’expertise du laboratoire.