Grâce au partenariat avec les organismes publics de recherche, l’université d’Evry-Val d’Essonne et les autres universités d’île-de-France, Genopole est aujourd’hui un site de recherche de haut niveau, regroupant plus de 20 laboratoires académiques, dont 3 centres d’envergure mondiale (Centre National de Séquençage et Centre National de Génotypage constituant l’Institut de Génomique, et Généthon).

Autour des activités scientifiques fondamentales telles que la génomique et la post-génomique qui constituent un socle solide, Genopole s’oriente dans l’ère protéomique et métabolomique avec les nouveaux développements de la biologie systémique et de synthèse.

Répartitions par secteur d'activités des laboratoires

En parallèle, l’ouverture de Genopole vers les biotechnologies environnementales et industrielles conduit à favoriser les recherches dans ce secteur. Outre les programmes de recherche comme Tara océans ou ceux de génomique végétale, engagés respectivement par le Genoscope et l’URGV, biomatériaux, nanotechnologies, biologie systémique et synthétique enrichissent le corpus des secteurs d’activité des laboratoires de recherche génopolitains.

#Biocluster #Biotechnologies #Laboratoires