Virginie Mournetas, 27 ans, jeune chercheuse (à droite de la photo), a quitté l’Angleterre où elle poursuivait son expérience post-doctorale, et intégrera très prochainement l’équipe de Christian Pinset (à ses côtés sur la photo), au sein du laboratoire I-Stem (Institut des cellules souches pour le traitement des maladies monogéniques) installé à Genopole.

Ramener les jeunes talents en France

Son retour en France et son recrutement sont financés par Le Crédit Agricole d’Ile-de-France, mécène de Fondagen, fonds de dotation créé par Genopole. Genopole remercie l’Agence pour l’Economie en Essonne à l’origine du contact entre la banque mutualiste et le biocluster. L’initiative de Genopole et le mécénat du Crédit Agricole d’Ile-de-France financeront le recrutement de la jeune chercheuse par le laboratoire I-Stem, spécialisé dans l’étude des cellules souches. Sujet de prédilection de la jeune femme dont la thèse est intitulée : “Definy the stemness of human embryonic stem cells : a systems biology approach”.

La convention est signée

Lundi 9 février, la convention scellant ce partenariat a été signée par François Imbault (à gauche de la photo), président du Crédit Agricole d’Ile-de-France et Pierre Tambourin, directeur général de Genopole.

Verbatim

François Imbault : « Le Crédit Agricole d’Ile-de-France, banque mutualiste au service de sa région, a créé son propre fonds de dotation afin de soutenir des actions en faveur de la préservation du patrimoine et de la promotion des jeunes talents. Notre mécénat ici correspond donc pleinement au but que nous nous sommes fixé  »

Pierre Tambourin : « Après une thèse soutenue en France, il est fréquent de faire un post-doc à l’étranger. Les Etats-Unis sont de vrais pompes à post-docs formés en France qui finissent par rester là-bas parce qu’ils y trouvent plus facilement du travail. Nous avons mis en place ici des allocations retour qui permettent à ces post-doctorants français d’être salariés pendant deux ans dans un laboratoire  »

Christian Pinset : « Notre objectif est de trouver de nouvelles thérapeutiques pour la myopathie de Duchenne, de réparer le gène responsable de la maladie. Nous voulons aller très vite vers la médecine... »

Virginie Mournetas : « Intégrer l’équipe de Christian Pinset est très important pour moi qui ai travaillé jusque-là en recherche fondamentale. Je vais maintenant m’investir dans le secteur de la médecine translationnelle »

Fondagen est un fonds de dotation créé par Genopole pour :
  • favoriser le retour en France de jeunes chercheurs formés en France et partis poursuivre leur carrière à l’étranger
  • créer des chaires junior ou senior
  • offrir à de jeunes chercheurs les moyens financiers de créer une équipe au sein d’un laboratoire universitaire de Genopole
  • accueillir des entrepreneurs en résidence
  • acquérir des équipements de recherche
  • vulgariser les biotechnologies auprès du jeune public