Un moment important à la symbolique forte mardi 23 janvier, au Génocentre : Genopole et les principaux sites d’enseignement supérieur du territoire se sont réunis pour des vœux communs, "les vœux du campus évryen".

Genopole avec l’université d’Evry Paris Saclay, Télécom SudParis, Télécom Ecole de Management et l’Ensiie... affichent ensemble leur volonté de donner un rayonnement fort à l’identité "Recherche, innovation et formation" du territoire.

La cérémonie s’est déroulée en présence de la préfète de l’Essonne Josiane Chevalier, de François Durovray, président du Conseil départemental de l’Essonne et de Francis Chouat, président de l’Agglomération Grand Paris Sud Seine Essonne Sénart.

Verbatim

Jean-Marc Grognet, directeur général de Genopole :

Jean-Marc Grognet, directeur général de Genopole

« Avec l’université d’Evry, notre partenariat date de plus de vingt ans. L’université accueille plusieurs laboratoires labellisés Genopole et plusieurs de nos plates-formes technologiques... Nous en sommes en lien avec les écoles d’ingénieurs du numérique d’Evry pour rapprocher le monde des biotech avec celui du numérique... Nous sommes également ouverts sur la cité. Le pôle de vie, sur le campus 1 de Genopole, abrite une crèche et une résidence pour jeunes actifs. Les Cafés du gène vont être relancés en 2018 pour être plus proches des habitants du territoire. Genopole s’étend : 15 000 m2 de nouveaux laboratoires et bureaux verront le jour à l’horizon 2020. Nous fêtons nos 20 ans cette année, je vous donne rendez-vous le 13 novembre pour un grand colloque prospectif qui pavera les vingt prochaines années de Genopole ».

Francis Chouat, président de l’Agglomération Grand Paris Sud Seine Essonne Sénart

Francis Chouat, président de l’Agglomération du Grand Paris Sud
« Cette manifestation est la preuve qu’il existe une force scientifique, universitaire et de formation supérieure importante sur ce territoire, qui a réussi à opérer également un rapprochement structurel et stratégique avec Paris Saclay. C’est un signe très important adressé à l’ensemble des acteurs économiques et de la recherche ».

François Durovray, président du Conseil départemental de l’Essonne

François Durovray, président du Conseil départemental de l’Essonne
« On a engagé un vrai partenariat entre les élus, les acteurs économiques et ceux du monde académique. Nous avons dégagé 60 M€ pour l’enseignement supérieur et la recherche. C’est la richesse de l’Essonne. C’est pourquoi nous avons voulu aller au-delà des compétences du Conseil départemental. Mais cela ne vaut que si tous les acteurs jouent le jeu. L’État doit aussi tenir ses engagements, réaffirmer son attachement à notre territoire. Nous demeurons extrêmement vigilants notamment sur la ligne 18 qui doit desservir le Plateau de Saclay  ».

De gauche à droite :
Francis Chouat, François Durovray, Josiane Chevalier, Christophe Digne, directeur de Télécom SudParis, Denis Guibard, directeur de Télécom Ecole de Management, Nassim Khider de l’Ensiie, Jean-Marc Grognet, Patrick Curmi, président de l’université d’Evry Paris Saclay.

Photos de Lionel Antoni