Les sociétés Wiratech, Anova-Plus et C4 diagnostics ont associé leurs expertises pour lancer une activité de services en analyse environnementale dans le cadre de la luttre contre le virus SARS-CoV-2. L’objectif est d’assurer la sécurité de lieux de vie et de travail et d’évaluer l’efficacité des mesures de décontamination.

Ce nouveau service de dépistage est le résultat du savoir-faire des trois partenaires, experts dans le domaine du développement, de la validation et de la commercialisation de tests moléculaires :

C4Diagnostics apporte son expertise scientifique, réglementaire et commerciale dans le domaine des maladies respiratoires. Biotech responsable de l’offre C4Services pour détecter la présence du virus SARS-CoV-2 dans l’environnement, représentée par Younès Lazrak, CEO, et Thomas Tran, vice-président Sales & Marketing.

Wiratech, laboratoire spécialisé en immunologie et diagnostic au sein du biocluster Genopole, représenté par Sami Djoulah, CEO, élève du Pr Jean Dausset.

Anova-Plus, laboratoire génopolitain de diagnostic moléculaire pour l’agro-industrie, représenté par Marc Masson, président.

Soutenir la reprise sociale et économique

La présence du virus SARS-CoV-2 est détectée dans nos environnements, à la fois sur les surfaces ou dans l’air ambiant. Le service répond à une demande sociétale forte liée à la reprise économique post-confinement.
Certifier l’absence de virus dans les environnements humains de travail, loisir, passages, lieux de consommation… réduit le stress et limite les risques de reprise de l’épidémie. Rassurer la population, les employés, les écoles, les clients, les patients… est un élément fort de la reprise sociale et économique.

Un service en trois étapes :

- Collecte des échantillons sur site selon les modalités de l’OMS avec un kit complet UN3373 de prélèvement standardisé pour test RT-PCR.
Exemple pour un bureau (1 personne) standard : 6 prélèvements - poignée de porte, interrupteurs, bureau, ordinateur, téléphone, accoudoirs de chaise.

Traitement des échantillons au laboratoire
Extracteurs d’ADN/ARN


- Phase analytique en laboratoire type LP2 situé sur le campus 3 de Genopole : inactivation du virus, extraction de l’ARN viral, amplification pour identification et quantification du matériel génétique viral pour chaque prélèvement localisé.

La capacité à ce jour est de 1 000 tests qPCR par jour, avec 6 extracteurs d’ARN/ADN et 3 appareils qPCR type QS5. Les tests répondent aux normes règlementaires.

- Transmission des résultats : identification du ou des lieux contaminés à partir de l’analyse globale du site combinant les différents prélèvements (surfaces, airs et fluides) et recommandations de procédés de décontamination.

Les premiers contrats d’analyses sont en cours de discussion sur le territoire évryen.