Les mécanismes sont multiples : marques biochimiques sur l’ADN, molécules associées à l’ADN, mais aussi organisation de notre génome en trois dimensions, qui rapproche des séquences très éloignées sur le "collier de perles" de l’ADN.
Ce n’est que le début de l’exploration de ces mécanismes.