Il nous faut différencier les filières de l’innovation technologique résultant le plus souvent d’un long processus de R&D et celles de l’innovation non technologique qui portent une nouvelle approche du travail propice à l’innovation ou une nouvelle façon de valoriser un produit.

A- L’innovation non technologique

a/ peut faire référence à la mise en place de nouvelles organisations par un pays, une entreprise, un grand groupe... dans le but d’optimiser sa productivité, le dynamisme des équipes, la capacité à innover...
b/ peut se rapporter aux domaines du marketing, du design, de la publicité, du service au client... secteurs déterminants pour valoriser un produit auprès du consommateur, en répondant à ses besoins et aux tendances du moment. Bien que nécessitant des coûts bien moindres que la R&D, ces filières jouent un rôle crucial pour l’accès au marché, la compétitivité et le succès commercial

B- L’innovation technologique

Il s’agira d’établir un tour d’horizon des grands secteurs d’avenir dans lesquelles sont attendues les principales innovations : énergie (production, stockage...), environnement (dépollution, recyclage, développement durable...), TIC (objets interconnectés, domotique...), aérospatiale, numérique, silver economy, design, robotique, transport (voitures sans conducteurs...), chimie verte, multimédia, biologie de synthèse, nanotechnologies...