La filière biomédicale représente un vivier d’innovations technologiques et thérapeutiques. La médecine personnalisée figure parmi les sept ambitions définies par la commission placée sous la présidence d’Anne Lauvergeon. Une nouvelle façon d’envisager la prise en charge et le traitement du malade est en train de naître grâce aux progrès considérables du séquençage. Préoccupation d’autant plus cruciale que l’espérance de vie augmente d’année en année et que les coûts de santé sont eux-aussi en hausse constante.
* Quelles sont les nouvelles thérapies envisagées, génique, cellulaire ?
* Faut-il croire en une médecine individualisée, adaptée au profil génétique du patient ?
* Quelles sont les technologies médicales (implants, robots, cœur artificiel, rétine artificielle, e-santé...) prometteuses et les premiers résultats obtenus ?
* Comment se positionne la France dans le marché mondial ?

L’idée est de donner des exemples précis d’innovation médicale et de nouvelles approches notamment en cancérologie (Plan Cancer- traitement ciblé des tumeurs, biomarqueurs, séquençage du génome tumoral).
Nous connaitrons l’histoire d’Amgen, première entreprise mondiale de biotechnologie, dont la filiale française est la deuxième du groupe après les Etats-Unis.
* Pourquoi ce choix français ?
* Quelle est la culture d’innovation de l’entreprise et ses pratiques pour l’encourager ?
* Quels sont les biomédicaments commercialisés ? Combien d’essais cliniques en cours ?
* Quels sont ses projets innovants : usine biotechnologique du futur à Singapour ?