En une histoire vraie et quelques chiffres, retour sur l’édition 2018 de la Fête de la science d’Evry « Science et numérique_ La révolution ».

13 octobre 2018. Loris Brandon sort du « Laboratoire de l’innovation » accompagné de sa mère. Chronomètre en main, sous un soleil inhabituel pour la saison, le jeune garçon apparaît dans la cour du bâtiment Maupertuis de l’université d’Evry. Il a résolu dans les 20 minutes imparties l’énigme de l’Escape game et sauvegardé les données cliniques confidentielles d’un patient en attente de traitement !
Si Loris, aujourd’hui en 1re S, a trouvé sa voie, c’est un peu grâce à la Fête de la science de Genopole et l’université  : « Je me souviens, la première fois, c’était au Genoscope. J’ai visité le laboratoire et participé aux ateliers, et ça a été le déclic. Depuis, je veux faire de la biologie et de la génétique mon métier. Et chaque année je reviens, je découvre un autre laboratoire, une nouvelle animation ».

Si les animations et visites proposées n’ont pas toutes éveillé une vocation, elles ont amusé, étonné, interrogé près de 3 000 visiteurs dont quelque 30 classes de collèges et lycées.

Quelques chiffres :
6 laboratoires ouverts aux visiteurs, 1 institut de formation offrant l’occasion d’entrer en zone de production de médicaments, 4 conférences balayant les enjeux du numérique pour la science, 3 expositions, plus de 30 ateliers ludiques et stands scientifiques et surtout, des dizaines de scientifiques passionnés accueillant les publics de tout âge !

Rendez-vous en octobre 2019 sur les campus de Genopole et de l’université d’Evry pour la prochaine édition !

#Biocluster #Sciences et société