Le projet Magenta porté par l’ART-TG (thérapie génomique) et le laboratoire CiTHERA (thérapie cellulaire), installés à Genopole, a été labellisé "intégrateur industriel" par le secrétariat général pour l’investissement dans le cadre du grand défi "Biomédicaments". L’objectif de ce grand défi est d’améliorer les rendements et de maîtriser les coûts de production de biothérapies innovantes

Le label "Intégrateur industriel" délivré par le SGPI (secrétariat général pour l’investissement) vise à soutenir le développement de nouveaux biomédicaments par l’industrie pharmaceutique.
Six candidats ont identifiés comme acteurs clés du domaine par le SGPI, dont Magenta.

L’intégrateur Magenta est porté par l’Accélérateur de recherche technologique en thérapie génomique, ART-TG (US Inserm) dirigé par Anne-Galy, en association avec le laboratoire CiTHERA, (UMS Inserm, Université d’Evry et Université Paris-Saclay en thérapie cellulaire ) dirigé par Annelise Bennaceur Griscelli.

Les deux laboratoires sont installés dans Cytopolis, bâtiment de Genopole dédié au développement de biothérapies innovantes, axe stratégique fort du biocluster, dans l’objectif d’applications médicales rapides.

Magenta, comme les autres intégrateurs, aura pour missions :
- d’apporter aux porteurs de projets de développement de technologies pour la production de biomédicaments, les compétences et outils requis en production d’anticorps, de vecteurs de thérapies géniques, de thérapies cellulaires
- de donner accès à des équipements de bioproduction standards et à un environnement propice à la recherche de transformation, des équipements et des procédés de bioproduction
- d’être le lieu de rencontre entre les industriels demandeurs de nouvelles technologies de production (industrie pharmaceutique, équipementiers…) et les sociétés innovantes et laboratoires académiques qui portent cette offre technologique
- d’offrir un environnement propice au développement des start-up qui seront issues des travaux de recherche développés dans ces intégrateurs.

Appel à projets Bpifrance

Bpifrance lance un appel à projets, ouvert jusqu’au 17 novembre, pour soutenir la production de biomédicaments à des coûts maîtrisés. Les projets collaboratifs attendus devront intégrer l’un des six intégrateurs labellisés.