L’essai pré-clinique d’un nouveau traitement contre le cancer basé sur une immunothérapie développée par Inovactis, labellisée Genopole, a livré des premiers résultats prometteurs sur des souris atteintes d’un mélanome, un cancer agressif de la peau.

« Les souris qui n’ont pas reçu de traitement sont toutes décédées des suites de leur cancer en moins de 25 jours, là où toutes les souris traitées par Inovactis sont restées en vie, » expliquent Pierre-Yves Nogue, Clément de Obaldia et Fréderic Ros. Ces premiers résultats prometteurs ouvrent la voie au développement d’une nouvelle immunothérapie personnalisable chez l’homme. En effet, le traitement est basé sur une levure modifiée, capable d’activer le système immunitaire du patient pour combattre sa propre tumeur.

Chaque animal a reçu trois injections de levures à une semaine d’intervalle, puis les tumeurs ont été injectées aux souris. Les levures n’ont pas été injectées directement près des tumeurs mais loin de celles-ci, pour vérifier que le système immunitaire est bien activé dans l’ensemble de l’organisme, permettant ainsi de combattre tous les sites tumoraux et probablement les métastases. Après 25 jours de développement tumoral, les souris sans traitement sont toutes décédées, tandis que le taux de survie durant cette même période a été de 100% pour les souris ayant reçu le traitement Inovactis.

« Il est très encourageant de voir que notre traitement active les lymphocytes tueurs dans l’ensemble de l’organisme et qu’ils sont capables de se déplacer vers le site de la tumeur pourtant éloigné du site d’injection du traitement, permettant ainsi de détruire la tumeur de manière ciblée ! » s’enthousiasment les chercheurs d’Inovactis.

Cette première étape franchie, Inovactis poursuivra l’objectif de valider la polyvalence de son traitement sur d’autres types de cancers, notamment le cancer du côlon, afin d’offrir à terme une thérapie propre à chaque cancer après personnalisation du traitement.

Inovactis réalise actuellement une campagne d’investissement sur la plateforme de crowdfunding Sowefund, où chacun peut participer au développement de cette thérapie innovante : https://sowefund.com/projet/70/inovactis