iGEM, c’est reparti ! L’équipe 2018 a su passer le relais pour que 15 étudiants de licence de biologie, double licence biologie-informatique et master de l’Université d’Evry, prennent le départ de la course contre la montre de la célèbre compétition internationale iGEM : 6 mois pour monter un projet de biologie de synthèse !

Le projet 2019 : produire biologiquement des acides gras rares

L’équipe iGEM 2019
Démarrage des expériences au labo lSSB depuis fin mai

Encadrés par l’enseignante-chercheure de l’Université d’Evry Ioana Popescu, l’équipe s’attelle à la production biologique par la levure Yarrowia lipolytica de deux acides gras rares présents dans les graines de grenade et de jacaranda, les acides punicique et jacarique, aux effets bénéfiques pour la santé. Un défi de taille, car si les gènes impliqués dans la voie de synthèse de l’acide punicique sont déjà séquencés, ce n’est pas encore le cas pour l’acide jacarique.

Il s’agit donc là de prouver que la levure choisie peut être transformée pour produire l’acide punicique avec un rendement satisfaisant, puis de relever le défi d’isoler et séquencer le gène manquant pour synthétiser l’acide jacarique.

« La vie ne se résume pas à tenir une pipette »

Et comme la performance scientifique ne suffit pas pour le concours iGEM, les étudiants se consacrent aussi à la gestion administrative et financière du projet, sans oublier la communication. Une BD interactive est en préparation pour expliquer la biologie de synthèse au grand public, ainsi que des animations pour « dédiaboliser » les acides gras.
«  La vie ne se résume pas à tenir une pipette » lance Suzanne Phengsay, biologiste et dessinatrice pour le projet, tandis que Cécile Prince, en licence de biologie également, explique que les expériences scientifiques s’accompagneront d’une réflexion sur les enjeux du projet pour le développement durable et la santé.

En attendant le concours à Boston en octobre, où ils représenteront l’Université d’Evry et Genopole, l’équipe évryenne organise avec les équipes parisiennes le Meet-up Européen, une rencontre iGEM du 25 au 27 juillet à l’Institut Pasteur.

- Suivez-les sur les réseaux sociaux :
Facebook : @igem.evry
Twitter : @igem_evry
Instagram : @igem_evry

- Contactez-les par mail

Genopole, l’Université d’Evry et l’Université Paris-Saclay soutiennent l’équipe par un financement, l’accueil et l’encadrement par le laboratoire lSSB et l’accès à la plate-forme de biologie de synthèse abSYNTH.

L’équipe iGEM Genopole Evry 2019
devant la mairie et la cathédrale d’Evry-Courcouronnes

#Biologie de synthèse #Sciences et société