Menu menu
  • Flux RSS
  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • YouTube

La Génétique

Qu’est-ce que la génétique ?

La Génétique

La génétique est un vaste domaine scientifique qui étudie la transmission des caractères héréditaires, ainsi que le support de cette hérédité : les gènes et plus généralement l’ADN. Historiquement, l’étude de la couleur et de la forme des petits pois par le moine Gregor Mendel, des yeux ou des ailes de drosophiles, les petites mouches du vinaigre, par Thomas Hunt Morgan (ou encore celle des sacs de spores bien ordonnées du champignon préféré des étudiants de génétique, Neurospora crassa), permit de (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Histoire de la génétique

La Génétique

La génétique, étude de l’hérédité, est une discipline récente de la biologie. En effet, si la notion du passage d’informations héréditaires entre générations remonte au XVIIe siècle, la mise en évidence de l’ADN comme support de l’hérédité ne date que de 1943, et sa structure ne fut élucidée qu’en 1953. La naissance de la biologie moléculaire dans les années 70 marquent le réel démarrage de la génétique. (Schéma : © Pierre Bourcier) 1751 René Antoine de Réaumur découvre que la polydactylie (présence d’un sixième (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Génomique et séquençage

La Génétique

La génomique est une branche de la génétique qui s’intéresse à l’information génétique (ADN) totale d’un organisme : son « génome ». Le même ADN est contenu dans pratiquement chacune des cellules d’un organisme, organisé en chromosomes, dont le nombre varie selon les espèces. L’ADN porte toutes les informations indispensables au bon fonctionnement d’un organisme et le caractérise entièrement. La génomique consiste en premier lieu à étudier la structure des génomes, c’est le « séquençage », puis à explorer (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Génotypage

La Génétique

Le génotypage consiste à caractériser un individu pour un ou plusieurs de ses gènes, pour lesquels des variations existent dans la population. Chez l’Homme, le génotypage consiste en particulier à rechercher des variations génétiques liées à des pathologies. Dans une population d’individus, la plupart des gènes existent sous plusieurs formes, appelées « allèles », qui correspondent à des variations génétiques (séquences légèrement différentes) des gènes, résultant de mutations. Ces variations peuvent (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires