Réussir ensemble en biotechnologie

Genopole® offre un accompagnement personnalisé pour la création, l’accueil et le développement d’entreprises de biotechnologies, dans le domaine de la santé, mais aussi de la bioproduction, de la bio-informatique, de l’agro-industrie et de (...)

Les biotechnologies regroupent l’ensemble des méthodes et des techniques qui utilisent des composants du vivant pour élaborer des produits ou des services. Le bioparc Genopole® regroupe des laboratoires académiques de recherche et des entreprises, (...)

Le bioparc Genopole® regroupe laboratoires académiques et entreprises de biotechnologies afin de soutenir la recherche et l’enseignement en sciences du vivant, génétique, génomique et biothérapies en particulier, et de favoriser le transfert des (...)

Les biomatériaux sont des matériaux compatibles avec les tissus vivants pour une utilisation médicale ou des matériaux produits à partir du vivant (plastiques, polymères...).

Les « biomédicaments » sont les médicaments issus des biotechnologies. Ils sont fabriqués par des cellules ou par des organismes modifiés : cellules animales, bactéries ou plantes peuvent devenir de véritables usines de (...)

Genopole® met à la disposition des laboratoires et entreprises du bioparc diverses infrastructures mutualisées : plates-formes de recherche spécialisées ou autres infrastructures (banque d’ADN et de cellules, microscope électronique, station de tri (...)

La pépinière Genopole® Entreprises a pour vocation de faciliter le démarrage de nouvelles entreprises de biotechnologies. Elle héberge des « start-up » durant une période dite « d’incubation » de deux ans en moyenne et met à leur disposition services, (...)

Les biotechnologies constituent un fort potentiel pour développer des produits et des procédés au service de l’environnement. Afin de favoriser le développement de sociétés spécialisées dans les biotechnologies environnementales, Genopole® a lancé un (...)

La biologie de synthèse consiste à concevoir puis construire des systèmes biologiques plus ou moins complexes, capables de reproduire les systèmes naturels ou dotés de fonctions nouvelles. Science émergente, elle permettra d’avancer dans la (...)

Energie produite à partir de l’utilisation de biomasse (sucre issu de betterave, de canne ou de grains de céréales, oléagineux, bois, paille...), donc de matières premières renouvelables, et non des matières premières fossiles (ex. de bioénergie : les (...)

Discipline étudiant les problèmes moraux soulevés par la recherche biologique, médicale ou génétique. L’essor sans précédent des biotechnologies depuis les années 1970 pose des questions de bioéthique, en particulier avec la découverte des outils de (...)

La biologie systémique vise à comprendre la logique du vivant et à parvenir à une vision dynamique des systèmes biologiques, dans le temps et dans l’espace. Des laboratoires de Genopole® comme l’iSSB (Institut de biologie systémique et synthétique), (...)

Les cellules souches sont les cellules à l’origine même des différents tissus. Elles sont capables de se multiplier et de donner naissance aux différents types cellulaires qui forment nos tissus. A Genopole®, I-Stem (Institut des cellules souches pour (...)

La génétique est un vaste domaine scientifique qui étudie la transmission des caractères héréditaires, ainsi que le support de cette hérédité : les gènes et plus généralement l’ADN. Identification des gènes impliqués dans des maladies dans le domaine (...)

La génomique est une branche de la génétique qui s’intéresse à l’information génétique (ADN) totale d’un organisme : son « génome ». Le même ADN est contenu dans pratiquement chacune des cellules d’un organisme, organisé en chromosomes, dont le nombre varie (...)

Les laboratoires académiques labellisés Genopole® couvrent divers domaines de recherche (génomique, biothérapies, biologie systémique, biologie synthétique, biophysique, biochimie, biomatériaux, nanotechnologies, bio-informatique...). Ils relèvent de la (...)

Les nanotechnologies concernent la fabrication et l’utilisation de structures extrêmement petites (particules de taille inférieure à 100 nanomètres), artificielles ou naturelles, pour l’industrie, l’imagerie médicale, les traitements (...)

Les biotechnologies représentent un formidable potentiel pour de nombreuses applications au service de la santé : nouveaux outils de diagnostic, biomédicaments, biothérapies innovantes comme la thérapie génique et la thérapie (...)

Un dialogue constructif doit être instauré entre sciences et société afin de répondre aux interrogations que soulèvent les biotechnologies : la perspective d’identifier chacun par son génome, la possibilité de manipuler les gènes, l’utilisation des (...)

La thérapie cellulaire consiste à réparer des tissus lésés, accidentellement ou par une maladie, en utilisant les cellules à l’origine même des tissus, appelées cellules souches. Les promesses de la thérapie cellulaire portent sur les maladies (...)

La thérapie génique consiste à traiter une maladie génétique en introduisant un gène fonctionnel dans les cellules de manière à pallier le dysfonctionnement du gène défectueux. Le « gène-médicament » est introduit dans la cellule grâce à un système qu’on (...)

Agenda