Menu menu
  • Flux RSS
  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • YouTube

Glossaire

Anticorps anti-recepteur de l’acetylcholine

Anticorps fabriqué spécifiquement contre le récepteur musculaire de l’acétylcholine. Ces anticorps se fixent sur les récepteurs et les empêchent de recevoir l’acétylcholine, donc de propager l’influx nerveux.

  • Partager
  • Imprimer

Antigène

Substance provoquant la fabrication d’anticorps spécifiquement dirigés contre elle.

  • Partager
  • Imprimer

Apnée du sommeil

Arrêt respiratoire spontané et involontaire d’environ 10 secondes se produisant au cours du sommeil.

  • Partager
  • Imprimer

ARN

ARN (Acide ribonucléique, RNA en anglais) : Acide ribonucléique :
Macromolécule composée d’une seul chaîne de structure analogue à celle de l’ADN (la thymine étant remplacée par l’uracile.

  • Partager
  • Imprimer

ARN antisens

ARN complémentaire de l’ARN messager, son association avec l’ARN messager bloque la traduction de celui-ci.

  • Partager
  • Imprimer

ARN messager

L’ARN messager est le produit de la transcription de l’ADN.

  • Partager
  • Imprimer

Arthrodèse

Technique chirurgicale qui vise à bloquer une articulation dans une position donnée.

  • Partager
  • Imprimer

Arythmie

voir troubles du rythme.

  • Partager
  • Imprimer

Atélectasie

Affaissement des alvéoles pulmonaires privées de ventilation.

  • Partager
  • Imprimer

Atrophie

Diminution de volume d’un organe ou d’un tissu, due à des lésions anatomiques variables.

  • Partager
  • Imprimer

Auto anticorps

Anticorps fabriqué contre une substance de soi (et non contre une substance étrangère).

  • Partager
  • Imprimer

Auto-immun(e)

Maladie qui provoque la formation d’anticorps contre une partie de soi (auto-anticorps).

  • Partager
  • Imprimer

Autogreffe ou greffe autologue

Greffe de cellules, tissus ou organes dérivés de son propre organisme.

  • Partager
  • Imprimer

Autosome

Chromosome non sexuel. Le génome humain en compte 22 paires.

  • Partager
  • Imprimer

Autosomique dominant(e)

Mode de transmission d’une maladie héréditaire dans laquelle la personne malade a reçu un chromosome porteur de l’anomalie génique celui du parent malade. L’atteinte d’un seul des deux parents par la maladie suffit à transmettre la maladie à l’enfant avec un risque de 1/2 (50%) à chaque grossesse.

  • Partager
  • Imprimer