Menu menu
  • Flux RSS
  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • YouTube

Tests génétiques

Cette technique est-elle fiable ?

Tests génétiques

Les risques d’erreur existent, si le prélèvement est mal fait ou si l’échantillon est contaminé par une autre personne… C’est pourquoi la génétique n’est en général utilisée que pour confirmer un diagnostic ou un jugement.

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Comment les criminalistes font-ils pour réaliser (...)

Tests génétiques

Il existe une technique appelée PCR (réaction de polymérisation en chaine). Cette technique utilise une enzyme capable de recopier et d’amplifier n’importe quelle séquence d’ADN, même si celle-ci est en infime quantité dans l’échantillon d’origine.

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Comment les laboratoires procèdent-ils ?

Tests génétiques

Le fil d’ADN est découpé en morceaux de tailles différentes grâce à une enzyme. Le mélange des morceaux d’ADN obtenu est déposé sur un gel. En faisant passer un courant électrique au travers de ce gel, les morceaux d’ADN vont se déplacer en fonction de leur taille (les petits morceaux se déplacent plus vite que les grands). L’image obtenue forme une sorte de "code-barres". Chaque individu possède un "code-barres" différent. La probabilité d’avoir 2 "code-barres" identiques est inférieure à 1 sur 1 (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Comment marche un test ADN ?

Tests génétiques

En général, les laboratoires utilisent 9 à 16 séquences d’ADN pour identifier un individu.

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Dans quels cadres utilise-t-on les tests d’ADN dans (...)

Tests génétiques

Des tests ADN peuvent être effectués pour identifier des corps méconnaissables, des délinquants sexuels, etc. Par exemple, l’IGNA (Institut de Génétique Nantes Atlantique) a obtenu une partie du fichier national des délinquants sexuels et réalise environ 2 500 analyses par an pour des enquêtes classiques. Le magistrat transmet les scellés et le laboratoire détecte les traces d’ADN et les compare avec la fiche du potentiel suspect. Ces tests peuvent aussi servir à détecter les contrefaçons alimentaires (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Puis-je faire librement un test de paternité (...)

Tests génétiques

En France, les tests de filiation génétique ne sont autorisés que dans le cas de mesures d’enquête ou d’instruction lors d’une procédure judiciaire (loi du 7 août 2004). De plus, il est absolument nécessaire d’avoir recueilli le consentement de la personne intéressée (même en cas de décès, les tests ne peuvent être effectués si la personne n’a pas donné son accord de son vivant). Il est interdit de commander un test par internet au risque de se le faire confisquer par les douanes et d’être sanctionné de 15 (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Qu’en est-il de l’interprétation des tests de (...)

Tests génétiques

Les tests ne donnent qu’une probabilité au risque de développer une maladie. En effet, une personne peut être porteuse d’une mutation liée à une maladie sans jamais la développer. Source : L’internaute Sciences - Biologie - "Le business de l’ADN – Les tests ADN, comment ça marche ?" - Février 2006. http://www.linternaute.com/science/biologie/dossiers/06/0602-business-adn/savoir-plus.shtml

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Qu’est-ce qu’une séquence d’ADN ?

Tests génétiques

C’est un long fil composé par un enchaînement de molécules. 4 types de molécules composent ce fil d’ADN : Adénine, Cytosine, Guanine et Thymine représentées respectivement par les lettres A, C, G et T. L’ordre dans lequel ces 4 lettres sont enchaînées forme un code génétique. Il existe des séquences d’ADN codantes et des séquences non codantes. Les séquences codantes servent à fabriquer des protéines qui définiront la couleur des yeux, le groupe sanguin, etc. Ces séquences codantes sont appelées des (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Que penser des tests de prédisposition génétique (...)

Tests génétiques

Aujourd’hui, le marché des tests ADN est en plein essor. Des entreprises américaines mettent sur le marché des tests sensés prévoir vos prédispositions à l’obésité, au cholestérol, au diabète… et vous vendent des conseils nutritionnels après analyse des résultats. Pourtant, ce genre de test est interdit aux Etats-Unis. Mais ce type de test peut être utile dans le cas d’aide au diagnostic de maladies graves. Par exemple, l’entreprise IntegraGen devrait mettre au point un test de diagnostic de l’autisme (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires