Campus

Premier biocluster français, Genopole est un incubateur de projets d’excellence dédié aux biotechnologies. Situé à Evry-Courcouronnes, il offre un environnement unique aux chercheurs et aux entrepreneurs qui souhaitent innover et faire avancer la recherche.

Découvrir >

Offres

Que vous soyez chercheur, post-doctorant ou une jeune startup, Genopole vous accompagne à toutes les étapes de votre projet pour vous offrir les meilleures conditions possibles de développement business.

Découvrir >

Genopolitains

Chaque jour à Genopole chercheurs, entrepreneurs et étudiants se croisent, cohabitent et collaborent, pour une véritable émulation au service de l’innovation.

Découvrir >

Temps forts

Donner de l’envergure à la recherche et au travail de notre communauté fait aussi partie de nos missions à Genopole. Retrouvez les dernières avancées scientifiques, les succès des acteurs de la biotechnologie et les événements qui animent notre biocluster.

Découvrir >

Innover à nos côtés

Découvrir >

La bioinformatique au service de Tara Oceans


Une équipe du laboratoire de Génomique métabolique (Genoscope – CEA/CNRS/Université d’Evry) a mis au point une méthode bio-informatique d’analyse génomique environnementale capable de repérer les espèces et associations d’espèces.
© A.Deniaud - Tara Expéditions © A.Deniaud - Tara Expéditions

Appliquée aux données de l’expédition Tara Oceans, elle ouvre l’accès aux fonctions biologiques et au rôle écologique des espèces eucaryotes de plancton océanique. Ces travaux ont été publiés dans la revue Genome Research.

La métagénomique permet d’étudier, de manière globale et en une seule analyse, l’ADN de tous les micro-organismes présents dans un milieu comme l’eau, le sol, notre propre corps…
Pour l’expédition Tara Oceans, elle a permis de découvrir l’univers complexe du plancton, en analysant toute la communauté d’organismes présente dans chaque échantillon d’eau de mer. La métagénomique a ainsi révélé la richesse du monde planctonique et révélé des millions de gènes dont on découvre progressivement les fonctions.

Cependant, en analysant globalement l’ADN, une telle approche rend difficile l’identification et l’étude individuelle des espèces présentes, notamment pour les génomes complexes de grande taille comme ceux des espèces eucaryotes.

Identifier les gènes d’organismes individuels ou associés

Les chercheurs du laboratoire de Génomique métabolique ont mis au point une méthode bio-informatique qui permet d’identifier dans ce pool de gènes ceux qui appartiennent soit au même organisme, soit à des organismes intimement liés entre eux (parasite et son hôte, organismes symbiotiques…), en croisant données de métagénomique et de métatranscriptomique (ensemble des gènes transcrits, c’est-à-dire réellement exprimés par la communauté d’organismes). La méthode repose sur la quantification de l’abondance des gènes dans les échantillons. En effet, pour une espèce donnée, chacun de ces gènes varie en abondance en quantité équivalente entre plusieurs échantillons.
En étudiant le profil d’abondance des gènes, on parvient à rassembler ceux présents en même quantité et repérer ainsi l’ensemble des gènes d’un même organisme ou d’une association d’organismes.

Les chercheurs ont appliqué la méthode à un ensemble de plus de 37 millions de gènes identifiés à partir de 365 échantillons provenant de l’expédition Tara Oceans. Ils ont ainsi identifié plus de 900 groupes de gènes représentant des transcriptomes complets ou partiels d’organismes. Accéder à ces organismes, dont certains ne sont pas encore décrits, permet d’étudier leur biologie ainsi que leur rôle écologique. Les chercheurs projettent de s’intéresser aux cycles biogéochimiques majeurs comme le cycle du soufre, de l’azote, du phosphore…

Vers l’exploration biologique des données

Ils ont ainsi déjà découvert des organismes, notamment des microalgues du groupe des Chloropicon, qui produisent une enzyme clé du cycle du soufre. Elles métabolisent dans l’eau le DMSP (diméthyl sulfono-propionate), transformé dans l’atmosphère en un composé impliqué dans la formation des nuages. D’autres interactions océan – atmosphère – climat seront bientôt explorées. Une symbiose entre une cyanobactérie fixatrice d’azote et une algue unicellulaire, pour laquelle il n’existait jusqu’à présent aucune donnée génomique, a également été révélée par la méthode.

Grâce à cette approche, une porte s’ouvre vers de nouvelles voies d’exploration des multiples données du projet Tara Oceans.

Référence :
Transcriptome reconstruction and functional analysis of eukaryotic marine plankton communities via high-throughput metagenomics and metatranscriptomics. Genome Research (2020). doi : 10.1101/gr.253070.119

Article posté le 8 septembre 2020

Partager
Temps forts

Les dernières actualités


A la rencontre des startups d'Evry-Courcouronnes - Genopole & La Fabrik'

A la rencontre de nos startups – le Live

La Fabrik' et Genopole ont proposé un facebook live pour avoir un retour d'expérience des entrepreneurs de la ville d'Evry-Courcouronnes

Découvrir
IBISC : Entraîner l’IA pour la génomique

IBISC : Entraîner l’IA pour la génomique

Le laboratoire IBISC propose un jeu de données standardisé utile aux approches d’apprentissage automatique sur des structures biologiques d’intérêt majeur.

Découvrir
traitement des plaies diabétiques issu de peau et d’écailles de poissons

Un dispositif naturel pour soigner les plaies profondes

Le CHSF et le Ceritd expérimentent un traitement innovant et naturel des plaies diabétiques issu de peau et d’écailles de poissons.

Découvrir
SYSFATE - MultiLayer - Molecular Tissue Digitalization Analyzer

Equipe Sysfate : Un outil de digitalisation des organes

L’équipe Sysfate (Genoscope) a combiné l’analyse d’image et la génomique pour créer l’outil MULTILAYER qui digitalise les organes et tissus biologiques.

Découvrir
Fibres musculaires

Des signes de myopathie détectés avant la formation des muscles

Une équipe d’I-Stem révèle une manifestation très précoce de la myopathie de Duchenne, avant même la formation du muscle dans l’embryon.

Découvrir
Prais-Saclay Spring 2021

Genopole, partenaire innovation de Paris Saclay Spring

Genopole invite à Paris Saclay Spring pour découvrir la 1ère communauté d’innovation française, les tendances de la tech, dont la santé-biotech et foodtech – secteurs clés de Genopole.

Découvrir
Représentation de neurones - cellules affectées par la CMT

Thérapie génique en bonne voie contre la CMT

Une thérapie génique contre la CMT démontre son efficacité chez l’animal dans une publication co-signée par une équipe de recherche créée grâce au soutien de Genopole.

Découvrir
LAST - le maquillage par Global Bioenergies

Global Bioenergies lance sa marque de maquillage

Interview de Marc Delcourt, PDG fondateur de Global Bioenergies qui lance sa marque de produits de maquillage biosourcés

Découvrir
NEB France fête ses 10 ans à Genopole

New England Biolabs France fête ses 10 ans !

La filiale française de New England Biolabs implantée à Genopole depuis 2011, fête ses 10 ans, et vous donne rendez-vous pour célébrer l’événement chaque mois tout au long de l’année 2021.

Découvrir
Welcome Session de Genopole

Welcome Session – Accueil de la 8e promo Shaker

Première Welcome Session de l’année 2021, ce 30 mars, pour accueillir de nouveaux porteurs d’innovations biotech, au sein du biocluster.

Découvrir
Show-me - formation par simulation - IBISC

Show-me : un concept novateur de formation en chirurgie

L’ANR a retenu le projet Show-me de formation chirurgicale par RV. Porté par Ibisc, il témoigne de l’essor des technologies numériques à Genopole.

Découvrir
PEPTherapy - Cellules cancéreuses avec leurs cibles en rouge - PEP-010

Oncologie – Pep-Therapy lève 2,75 M€ pour son entrée en phase clinique

Pep-Therapy, société labellisée Genopole, et l'Institut Curie, obtiennent le feu vert de l’ANSM pour démarrer le premier essai clinique de leur candidat médicament PEP-010 contre les tumeurs solides avancées.

Découvrir
Visualisation et quantification par la technologie MTBench des interactions protéines-protéines, observées à l'Opera Phenix+ dans une lignée cellulaire.

La haute résolution sur la plateforme de Biologie structurale

A Genopole et l’Université d’Evry, la R&D en biologie structurale franchit un cap avec l’arrivée de l’imageur haute résolution Opera Phenix+.

Découvrir
Séquençage Haut Débit

Livre – La révolution biotechnologique et la médecine de demain

Genopole signe le chapitre sur la thérapie génique du livre «La révolution biotechnologique et la médecine de demain » paru le 18 mars aux éditions Doin.

Découvrir
Actualité antibiorésistance

Diagnostiquer l’antibiorésistance avec une application mobile

Deux laboratoires de Genopole (LaMME, Génomique métabolique), MSF et l’AP-HP ont conçu une application mobile qui diagnostique l’antibiorésistance

Découvrir
Covid illustration CP

POSCOVD : Un projet de diagnostic massif de la Covid-19

Le projet POSCOVD de l’équipe génopolitaine SysFate développe le diagnostic massif de la Covid-19 par séquençage simultané de milliers d’échantillons.

Découvrir
MSCA COFUND 2020 - ApogeeBio Lauréat

COFUND-MSCA2020 : L’Europe retient le projet ApogeeBio

L’Europe retient le projet ApogeeBio, soumis par Genopole et ses partenaires dans l’objectif d’attirer les meilleurs jeunes chercheurs sur le campus évryen à travers le financement d’allocations de recherche, dans le cadre du programme COFUND-Marie-Sklodovska-Curie (MSCA-Cofund-2020)

Découvrir
Genhotel - fibroblastes, cancer & Polyarthrite

Cancer, Polyarthrite : rôle de la reprogrammation cellulaire?

Le laboratoire GenHotel (Université d’Evry, Genopole) révèle le rôle commun de la reprogrammation cellulaire dans la polyarthrite rhumatoïde et le cancer.

Découvrir
Voeux du campus evryéen Recherche & enseignement supérieur 2021

Les vœux du campus 2021

27 janvier 2021 La cérémonie des vœux du campus évryen s’est tenue depuis l’amphithéâtre de l’université d’Evry. Les dirigeants de Genopole, l’université d’Evry Paris Saclay, et des grandes écoles Télécom SudParis, Ensiie, IMT- BS, ont adressé leurs vœux en présence de représentants des collectivités et de l’Etat.

Découvrir
Plateforme de séquençage Genopole

Réseau national de surveillance du Covid ?

14 janvier – 12 scientifiques signent une tribune dans Le Figaro pointant l’urgence d’un réseau national de surveillance des variants du coronavirus par séquençage.

Découvrir
Voir tout >
Avec le soutien de