Campus

Premier biocluster français, Genopole est un incubateur de projets d’excellence dédié aux biotechnologies. Situé à Evry-Courcouronnes, il offre un environnement unique aux chercheurs et aux entrepreneurs qui souhaitent innover et faire avancer la recherche.

Découvrir >

Offres

Que vous soyez chercheur, post-doctorant ou une jeune startup, Genopole vous accompagne à toutes les étapes de votre projet pour vous offrir les meilleures conditions possibles de développement business.

Découvrir >

Genopolitains

Chaque jour à Genopole chercheurs, entrepreneurs et étudiants se croisent, cohabitent et collaborent, pour une véritable émulation au service de l’innovation.

Découvrir >

Temps forts

Donner de l’envergure à la recherche et au travail de notre communauté fait aussi partie de nos missions à Genopole. Retrouvez les dernières avancées scientifiques, les succès des acteurs de la biotechnologie et les événements qui animent notre biocluster.

Découvrir >

Innover à nos côtés

Découvrir >
Temps forts

Covid: tout ce qu’on sait dans une carte interactive unique


Dr. Anna Niarakis, enseignant-chercheur en bio-informatique et biologie computationnelle des systèmes au laboratoire génopolitain GenHotel (Université d’Evry), fait partie des quatre chercheurs qui coordonnent le projet international COVID-19 Disease Map.
COVID-19 Disease Map >
COVID-19 Disease Map COVID-19 Disease Map

Répondant à l’appel lancé par la communauté Disease Maps, près de 200 scientifiques de plus de 100 institutions et 24 pays ont actuellement rejoint le projet.
L’objectif est de réunir dans un seul référentiel l’ensemble des connaissances scientifiques sur les interactions entre le coronavirus SARS-CoV-2 et le corps humain, et d’aider ainsi à l’identification de pistes thérapeutiques.

Ce grand projet collaboratif a abouti à une plateforme accessible à l’ensemble de la communauté scientifique, qui s’enrichit au fur et à mesure de l’avancée des connaissances sur le Covid-19. La plateforme compile, sous forme de carte interactive, l’ensemble des données disponibles sur les interactions moléculaires entre le virus et notre organisme, et leur rôle dans les mécanismes complexes de la maladie : processus d’infection, voies biologiques et types de cellules affectés, prolifération virale, réponse inflammatoire… L’objectif est de gagner en efficacité pour améliorer notre compréhension du Covid-19 et accélérer le développement de diagnostics et de thérapies.

Responsable de l’axe Modélisation du projet, Anna Niarakis utilisera l’outil de modélisation dynamique qu’elle a développé avec l’INRIA sur la polyarthrite rhumatoïde au sein du laboratoire GenHotel. Il permet de tester virtuellement l’effet de perturbations sur l’évolution de la maladie, notamment la prolifération virale, la mort cellulaire, l’inflammation. En croisant de telles analyses aux bases de données sur les médicaments, il sera possible d’identifier des candidats médicaments.

Covid-19 Disease Map - logo

COVID-19 Disease Map

La plate-forme COVID-19 Disease Map permet l’exploration visuelle et les analyses informatiques des mécanismes moléculaires impliqués dans l’entrée du coronavirus SARS-CoV-2, sa multiplication, ses interactions avec notre organisme, ainsi que la réponse immunitaire et la récupération des cellules humaines. Le défi est d’associer vitesse et qualité dans la course contre cette pandémie sans précédent ! Il s’agit de recueillir des données exhaustives, mais aussi de contrôler leur fiabilité à un moment où les pré-publications sur le Covid-19 se multiplient. Bio-informaticiens organisent et exploitent la richesse des informations, puis biologistes, virologues, cliniciens vérifient les modèles.

COVID-19 Disease Map couvre toutes les expertises

Ainsi, la participation active de près de 200 scientifiques couvre tous les champs d’expertise nécessaires à la compréhension du Covid-19 :

  • Les aspects cliniques et moléculaires de la maladie,
  • La caractérisation des interactions moléculaires et la construction des diagrammes de biologie des systèmes représentant les mécanismes de la maladie,
  • L’exploration de la littérature médicale
  • L’intégration de diverses bases de données et les compétences bio-informatiques
  • La modélisation informatique pour analyser les perturbations liées aux maladies à l’aide d’approches de biologie des systèmes.

L’initiative : Mutualiser les compétences et les énergies pour relever les défis du Covid-19

Le projet COVID-19 Disease Map est un effort interdisciplinaire, impliquant des scientifiques aux expertises complémentaires pour relever les défis de la pandémie. Le projet bénéficie de la participation de groupes scientifiques de renommée internationale qui renforcent la communauté pour un large éventail de domaines scientifiques. Les différents axes du projet avancent en parallèle, grâce au travail bénévole et à l’enthousiasme des membres de la communauté COVID-19 Disease Map.

La participation massive de la communauté scientifique internationale à ce projet est un signal très positif pour l’avenir ! S’associer tous pour une même cause afin d’aboutir à un résultat concret, et aller plus vite contre la maladie.

Le laboratoire GenHotel participe activement à l’aventure

Quatre chefs de projet sont responsables de sa gestion et de son avancement : Dr. Marek Ostaszewski (Université de Luxembourg), Dr. Alexander Mazein (Université de Luxembourg), Dr. Inna Kuperstein (Institut Curie) et Dr. Anna Niarakis (Université d’Evry, Université Paris-Saclay).

Maître de conférence à l’Université d’Evry – Paris-Saclay et chercheure à GenHotel, laboratoire génopolitain dédié aux maladies complexes et à la polyarthrite rhumatoïde, Dr. Anna Niarakis est activement impliquée depuis l’origine du projet sur différents axes :

  • conception et gestion du projet,
  • construction de la carte,
  • développement des pipelines pour l’analyse des données, modélisation dynamique.

Avec Vidisha Singh, thèsarde à GenHotel et Sara Sadat Aghamiri, Ingénieure INSERM à l’Hopital Saint-Louis et à GenHotel, elles construisent des graphes des mécanismes biologiques impliqués dans la maladie en utilisant la notation SBGN (Systems Biology Graphical Notation Scheme) et les identifiants MIRIAM (Minimum Information Required In The Annotation of Models).
Elles s’appuient sur leur expertise pour la construction des cartes moléculaires à grande échelle, la carte de la polyarthrite rhumatoïde ayant été très récemment publiée (voir la carte).

Dr. Niarakis est également coordinatrice pour la partie « Bioinformatics analysis and computational modelling » du projet COVID-19 Disease Map. Le logiciel CaSQ, qu’elle développe avec Dr. Sylvain Soliman, équipe-projet Lifeware, INRIA-Saclay, récemment publié dans la revue Bioinformatics (lire l’article) est utilisé pour produire des modèles discrets exécutables à grande échelle à partir des cartes moléculaires.

Les missions du projet COVID-19 Disease Map en bref :

La carte moléculaire COVID-19 fournira :

  1. une ressource de haute qualité, complète et facilement accessible basée sur la conservation humaine ;
  2. des solutions intégrées d’exploration de texte et d’exploration de l’information assistée par l’IA pour une conservation et un enrichissement de contenus améliorés ;
  3. un accès libre, du contenu réutilisable et interopérable qui s’interface avec d’autres bases de données et référentiels de données ;
  4. une plate-forme d’analyse des données multi-omiques assistée par carte de la maladie, de réorientation des médicaments et de plateforme d’intégration des données cliniques ;
  5. un modèle mécaniste pour le développement de modèles informatiques pour des simulations in silico de perturbations combinées (KO, KI) et des prédictions de nouvelles cibles thérapeutiques ;
  6. un « hub » communautaire qui peut aider à développer des technologies de pointe pour les défis médicaux à venir.

En savoir plus sur COVID-19 Disease Map

Vous voulez contribuer au projet COVID-19 Disease Map

Article posté le 5 mai 2020

Partager
Temps forts

Les dernières actualités


A la rencontre des startups d'Evry-Courcouronnes - Genopole & La Fabrik'

A la rencontre de nos startups – le Live

La Fabrik' et Genopole ont proposé un facebook live pour avoir un retour d'expérience des entrepreneurs de la ville d'Evry-Courcouronnes

Découvrir
IBISC : Entraîner l’IA pour la génomique

IBISC : Entraîner l’IA pour la génomique

Le laboratoire IBISC propose un jeu de données standardisé utile aux approches d’apprentissage automatique sur des structures biologiques d’intérêt majeur.

Découvrir
traitement des plaies diabétiques issu de peau et d’écailles de poissons

Un dispositif naturel pour soigner les plaies profondes

Le CHSF et le Ceritd expérimentent un traitement innovant et naturel des plaies diabétiques issu de peau et d’écailles de poissons.

Découvrir
SYSFATE - MultiLayer - Molecular Tissue Digitalization Analyzer

Equipe Sysfate : Un outil de digitalisation des organes

L’équipe Sysfate (Genoscope) a combiné l’analyse d’image et la génomique pour créer l’outil MULTILAYER qui digitalise les organes et tissus biologiques.

Découvrir
Fibres musculaires

Des signes de myopathie détectés avant la formation des muscles

Une équipe d’I-Stem révèle une manifestation très précoce de la myopathie de Duchenne, avant même la formation du muscle dans l’embryon.

Découvrir
Prais-Saclay Spring 2021

Genopole, partenaire innovation de Paris Saclay Spring

Genopole invite à Paris Saclay Spring pour découvrir la 1ère communauté d’innovation française, les tendances de la tech, dont la santé-biotech et foodtech – secteurs clés de Genopole.

Découvrir
Représentation de neurones - cellules affectées par la CMT

Thérapie génique en bonne voie contre la CMT

Une thérapie génique contre la CMT démontre son efficacité chez l’animal dans une publication co-signée par une équipe de recherche créée grâce au soutien de Genopole.

Découvrir
LAST - le maquillage par Global Bioenergies

Global Bioenergies lance sa marque de maquillage

Interview de Marc Delcourt, PDG fondateur de Global Bioenergies qui lance sa marque de produits de maquillage biosourcés

Découvrir
NEB France fête ses 10 ans à Genopole

New England Biolabs France fête ses 10 ans !

La filiale française de New England Biolabs implantée à Genopole depuis 2011, fête ses 10 ans, et vous donne rendez-vous pour célébrer l’événement chaque mois tout au long de l’année 2021.

Découvrir
Welcome Session de Genopole

Welcome Session – Accueil de la 8e promo Shaker

Première Welcome Session de l’année 2021, ce 30 mars, pour accueillir de nouveaux porteurs d’innovations biotech, au sein du biocluster.

Découvrir
Show-me - formation par simulation - IBISC

Show-me : un concept novateur de formation en chirurgie

L’ANR a retenu le projet Show-me de formation chirurgicale par RV. Porté par Ibisc, il témoigne de l’essor des technologies numériques à Genopole.

Découvrir
PEPTherapy - Cellules cancéreuses avec leurs cibles en rouge - PEP-010

Oncologie – Pep-Therapy lève 2,75 M€ pour son entrée en phase clinique

Pep-Therapy, société labellisée Genopole, et l'Institut Curie, obtiennent le feu vert de l’ANSM pour démarrer le premier essai clinique de leur candidat médicament PEP-010 contre les tumeurs solides avancées.

Découvrir
Visualisation et quantification par la technologie MTBench des interactions protéines-protéines, observées à l'Opera Phenix+ dans une lignée cellulaire.

La haute résolution sur la plateforme de Biologie structurale

A Genopole et l’Université d’Evry, la R&D en biologie structurale franchit un cap avec l’arrivée de l’imageur haute résolution Opera Phenix+.

Découvrir
Séquençage Haut Débit

Livre – La révolution biotechnologique et la médecine de demain

Genopole signe le chapitre sur la thérapie génique du livre «La révolution biotechnologique et la médecine de demain » paru le 18 mars aux éditions Doin.

Découvrir
Actualité antibiorésistance

Diagnostiquer l’antibiorésistance avec une application mobile

Deux laboratoires de Genopole (LaMME, Génomique métabolique), MSF et l’AP-HP ont conçu une application mobile qui diagnostique l’antibiorésistance

Découvrir
Covid illustration CP

POSCOVD : Un projet de diagnostic massif de la Covid-19

Le projet POSCOVD de l’équipe génopolitaine SysFate développe le diagnostic massif de la Covid-19 par séquençage simultané de milliers d’échantillons.

Découvrir
MSCA COFUND 2020 - ApogeeBio Lauréat

COFUND-MSCA2020 : L’Europe retient le projet ApogeeBio

L’Europe retient le projet ApogeeBio, soumis par Genopole et ses partenaires dans l’objectif d’attirer les meilleurs jeunes chercheurs sur le campus évryen à travers le financement d’allocations de recherche, dans le cadre du programme COFUND-Marie-Sklodovska-Curie (MSCA-Cofund-2020)

Découvrir
Genhotel - fibroblastes, cancer & Polyarthrite

Cancer, Polyarthrite : rôle de la reprogrammation cellulaire?

Le laboratoire GenHotel (Université d’Evry, Genopole) révèle le rôle commun de la reprogrammation cellulaire dans la polyarthrite rhumatoïde et le cancer.

Découvrir
Voeux du campus evryéen Recherche & enseignement supérieur 2021

Les vœux du campus 2021

27 janvier 2021 La cérémonie des vœux du campus évryen s’est tenue depuis l’amphithéâtre de l’université d’Evry. Les dirigeants de Genopole, l’université d’Evry Paris Saclay, et des grandes écoles Télécom SudParis, Ensiie, IMT- BS, ont adressé leurs vœux en présence de représentants des collectivités et de l’Etat.

Découvrir
Plateforme de séquençage Genopole

Réseau national de surveillance du Covid ?

14 janvier – 12 scientifiques signent une tribune dans Le Figaro pointant l’urgence d’un réseau national de surveillance des variants du coronavirus par séquençage.

Découvrir
Voir tout >
Avec le soutien de