Campus

Premier biocluster français, Genopole est un incubateur de projets d’excellence dédié aux biotechnologies. Situé à Evry-Courcouronnes, il offre un environnement unique aux chercheurs et aux entrepreneurs qui souhaitent innover et faire avancer la recherche.

Découvrir >

Offres

Que vous soyez chercheur, post-doctorant ou une jeune startup, Genopole vous accompagne à toutes les étapes de votre projet pour vous offrir les meilleures conditions possibles de développement business.

Découvrir >

Genopolitains

Chaque jour à Genopole chercheurs, entrepreneurs et étudiants se croisent, cohabitent et collaborent, pour une véritable émulation au service de l’innovation.

Découvrir >

Temps forts

Donner de l’envergure à la recherche et au travail de notre communauté fait aussi partie de nos missions à Genopole. Retrouvez les dernières avancées scientifiques, les succès des acteurs de la biotechnologie et les événements qui animent notre biocluster.

Découvrir >

Innover à nos côtés

Découvrir >
Temps forts

Oncologie – Pep-Therapy entre en phase clinique


Pep-Therapy, société labellisée Genopole, et l’Institut Curie, obtiennent le feu vert de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) pour démarrer le premier essai clinique de leur candidat médicament PEP-010 contre les tumeurs solides avancées.
Communiqué de presse >
PEPTherapy - Cellules cancéreuses avec leurs cibles en rouge - PEP-010 PEPTherapy - Cellules cancéreuses avec leurs cibles en rouge - PEP-010

Interview d’Antoine Prestat, PDG de Pep-Therapy

L’ANSM a autorisé le lancement du premier essai clinique de Pep-Therapy. Comment vit-on cette étape cruciale dans le développement d’une biotech médicale ?

Antoine Prestat - PDG PEP-TherapyAntoine Prestat : « C’est très excitant ! C’est un jalon extrêmement important ! Nous avons engagé tous ces efforts de recherche pour développer un vrai candidat médicament chez l’homme, en l’occurrence chez la femme … L’essai va démarrer en effet sur toutes les tumeurs solides puis cibler plus spécifiquement le cancer du sein triple négatif et le cancer de l’ovaire « platine résistant ». Deux pathologies extrêmement agressives qui connaissent peu d’alternatives thérapeutiques et pour lesquelles nous avons obtenu de bons résultats en préclinique. L’objectif de cette phase 1 est de mesurer la tolérance du produit mais nous pouvons espérer obtenir dès cette phase, des signaux positifs, un impact sur la maladie de patientes suivies dans l’essai ».

Comment va se dérouler cette étude clinique CleverPeptide ?

Antoine Prestat : « L’essai va démarrer dans les prochaines semaines auprès de 50 à 60 patientes qui seront traitées à l’Institut Curie et à Gustave Roussy, les deux principaux centres de lutte du cancer en Europe, ainsi qu’au centre François Baclesse, situé à Caen.

Le Pr. Christophe Le Tourneau, oncologue à l’Institut Curie et chef du département d’essais cliniques précoces et d’innovation (D3i) de l’Institut Curie, est l’investigateur principal de l’essai ».

Présentez-nous votre candidat-médicament ?

Antoine Prestat : « Notre candidat-médicament, PEP-010, est un peptide, c’est-à-dire une petite protéine dont la taille se situe entre les très petites molécules utilisées en chimiothérapie et les biomolécules de tailles plus importantes, que sont les anticorps.
PEP-10 présente des avantages des unes et des autres. Il est à la fois bien toléré et assez spécifique, tout en étant moins onéreux, puisque obtenu non par bioproduction mais via des technologies chimiques ».

Expliquez-nous son caractère innovant ? 

Antoine Prestat : « PEP-010 intègre deux fonctions.

  • Il est pénétrant c’est-à-dire qu’il a la capacité de pénétrer à l’intérieur des cellules, contrairement aux anticorps, et donc de porter son action sur des cibles intracellulaires.
  • Il est aussi interférent, c’est-à-dire qu’une fois dans la cellule, il est capable d’agir, de bloquer un mécanisme moléculaire pathologique, induit par les interactions de deux protéines que nous avons identifiées.

PEP-10 est innovant du fait de cette double fonctionnalité et unique, « First in class », car le seul à cibler cette interaction, découverte par Sorbonne université.  Sorbonne université a également designé le premier peptide qui a ensuite évolué, qui a été testé et validé par l’Institut Curie. Sorbonne Université et l’Institut Curie sont propriétaires du brevet dont Pep-Therapy détient une licence exclusive ».

  • Son parcours

    Antoine Prestat suit une formation de biologiste avant de s’orienter dans un Master du management de l’innovation.

    Il commence son parcours professionnel comme chercheur chez Sanofi puis se spécialise dans le transfert de technologie notamment à Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer).

    Il rejoint ensuite l’équipe de Genopole avec pour mission d’aider les scientifiques, détenteurs d’un projet innovant, à créer leur entreprise. « J’y ai beaucoup appris et j’ai eu envie de tirer les fruits de cette expérience pour me lancer personnellement dans l’aventure entrepreneuriale. C’est ainsi que j’ai fondé Pep-Therapy en 2014 avec trois associés de l’Institut Curie et de Sorbonne Université ».

     

  • En savoir plus sur PEP-Therapy

    Depuis sa création, PEP-Therapy a levé 3,7 millions d’euros en fonds propres auprès du fonds d’amorçage Quadrivium 1, géré par Seventure Partners, et du Dr Bernard Majoie, ancien PDG des Laboratoires Fournier, président fondateur de la Fondation Fournier-Majoie pour l’innovation (FFMI).

Article posté le 29 mars 2021

Partager
Temps forts

Les dernières actualités


Show-me - formation par simulation - IBISC

Show-me : un concept novateur de formation en chirurgie

L’ANR a retenu le projet Show-me de formation chirurgicale par RV. Porté par Ibisc, il témoigne de l’essor des technologies numériques à Genopole.

Découvrir
Visualisation et quantification par la technologie MTBench des interactions protéines-protéines, observées à l'Opera Phenix+ dans une lignée cellulaire.

La haute résolution sur la plateforme de Biologie structurale

A Genopole et l’Université d’Evry, la R&D en biologie structurale franchit un cap avec l’arrivée de l’imageur haute résolution Opera Phenix+.

Découvrir
Séquençage Haut Débit

Livre – La révolution biotechnologique et la médecine de demain

Genopole signe le chapitre sur la thérapie génique du livre «La révolution biotechnologique et la médecine de demain » paru le 18 mars aux éditions Doin.

Découvrir
Actualité antibiorésistance

Diagnostiquer l’antibiorésistance avec une application mobile

Deux laboratoires de Genopole (LaMME, Génomique métabolique), MSF et l’AP-HP ont conçu une application mobile qui diagnostique l’antibiorésistance

Découvrir
Covid illustration CP

POSCOVD : Un projet de diagnostic massif de la Covid-19

Le projet POSCOVD de l’équipe génopolitaine SysFate développe le diagnostic massif de la Covid-19 par séquençage simultané de milliers d’échantillons.

Découvrir
MSCA COFUND 2020 - ApogeeBio Lauréat

COFUND-MSCA2020 : L’Europe retient le projet ApogeeBio

L’Europe retient le projet ApogeeBio, soumis par Genopole et ses partenaires dans l’objectif d’attirer les meilleurs jeunes chercheurs sur le campus évryen à travers le financement d’allocations de recherche, dans le cadre du programme COFUND-Marie-Sklodovska-Curie (MSCA-Cofund-2020)

Découvrir
Genhotel - fibroblastes, cancer & Polyarthrite

Cancer, Polyarthrite : rôle de la reprogrammation cellulaire?

Le laboratoire GenHotel (Université d’Evry, Genopole) révèle le rôle commun de la reprogrammation cellulaire dans la polyarthrite rhumatoïde et le cancer.

Découvrir
Voeux du campus evryéen Recherche & enseignement supérieur 2021

Les vœux du campus 2021

27 janvier 2021 La cérémonie des vœux du campus évryen s’est tenue depuis l’amphithéâtre de l’université d’Evry. Les dirigeants de Genopole, l’université d’Evry Paris Saclay, et des grandes écoles Télécom SudParis, Ensiie, IMT- BS, ont adressé leurs vœux en présence de représentants des collectivités et de l’Etat.

Découvrir
Plateforme de séquençage Genopole

Réseau national de surveillance du Covid ?

14 janvier – 12 scientifiques signent une tribune dans Le Figaro pointant l’urgence d’un réseau national de surveillance des variants du coronavirus par séquençage.

Découvrir
Généthon essai clinique myopathie de Duchenne

Feu vert à un essai clinique pour la myopathie de Duchenne

Le 30 novembre 2020, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) a autorisé Généthon à démarrer en France un essai clinique pour la myopathie de Duchenne.

Découvrir
Shaker #8 - Appel à candidature

Lancement de l’appel à candidatures Shaker#8

Shaker est un dispositif unique en France, un tremplin à double détente pour l’accélération de projets biotech innovants : sur le plan scientifique + sur le plan entrepreneurial.

Découvrir
actu CNRGH - Les dangers du tabac avant la grossesse

Le tabac : dangereux même avant la grossesse ?

Des chercheurs du CNRGH, de l’université de Grenoble, l’Inserm et du CNRS, démontrent pour la première fois que la consommation de tabac peut avoir des conséquences sur le placenta même lorsqu’elle est stoppée avant la grossesse.

Découvrir
Collecte de données diabète - DiatabaseM4P CERITD

CERITD – DIATABASE au service des patients diabétiques

Un pas est franchi dans la mise en place de la première base de données sur le diabète en France, DIATABASE.

Découvrir

LGRK – L’irradiation à faible dose : délétère pour l’épiderme en régénération

Le laboratoire génopolitain LGRK (CEA/Inserm) a révélé que de faibles doses d’irradiation suffisent à altérer un épiderme humain lorsqu’il est en régénération.

Découvrir
Histamine - schéma moléculaire

SABNP – Vue inédite sur un récepteur cellulaire d’intérêt thérapeutique

Par une approche de simulation moléculaire, une équipe du laboratoire SABNP a révélé le comportement statique et dynamique du récepteur de l’histamine H3 présent dans les membranes de nos cellules.

Découvrir
AB Science L. Gros

Sclérose en plaques et Covid-19 – AB Science

La biotech française, dirigée par Alain Moussy et dont le président du comité scientifique est Olivier Hermine, membre de l’Académie des Sciences, annonce depuis cet été une série de résultats positifs pour l’efficacité de son produit, le Masitinib, à l’endroit de plusieurs pathologies : la sclérose en plaques, l’asthme sévère non contrôlé par les cortico-stéroïdes oraux, la Covid-19, la sclérose latérale amyotrophique…

Découvrir
Intégrateur Magenta

Un nouveau label pour le développement des biomédicaments en France

Le projet Magenta porté par l’ART-TG (thérapie génomique) et le laboratoire CiTHERA (thérapie cellulaire), installés à Genopole, a été labellisé "intégrateur industriel" pour l’investissement dans le cadre du grand défi "Biomédicaments". L’objectif de ce grand défi est d’améliorer les rendements et de maîtriser les coûts de production de biothérapies innovantes

Découvrir
Université Paris Saclay 14e position du classement de Shanghai

Au top 15 du classement de Shanghai

L’Université Paris-Saclay, dont l’Université d’Evry est membre associée, accède à la 14e position du classement de Shanghai. C’est la première fois qu’un établissement d’enseignement supérieur français entre au top 15 !

Découvrir
Trophée startup numérique 2020

Coup de boost à l’innovation Healthtech

Genopole parraine le Trophée startup numérique organisé par l’incubateur IMT Starter des grandes écoles d’ingénieur et de management numérique d’Evry-Courcouronnes, Télécom SudParis, Ensiie et IMT Business School. Le lauréat de la catégorie HealthTech intégrera le programme Booster de Genopole pour accélérer sa croissance, entouré d’experts de la création d’entreprise.

Découvrir

Evaldépol innove avec un logiciel pour la dépollution industrielle

Evaldépol a conçu un logiciel innovant pour la dépollution des sites industriels : une solution pour faciliter les opérations de défrichage soutenues par le plan de relance du gouvernement récemment annoncé.

Découvrir
Voir tout >
Avec le soutien de