Les cellules souches sont les cellules à l’origine même des différents tissus. Elles sont capables de se multiplier et de donner naissance aux différents types cellulaires qui forment nos tissus. Ces propriétés permettent d’envisager leur usage pour réparer des tissus lésés accidentellement ou par une maladie. C’est ce qu’on appelle la thérapie cellulaire ou médecine régénératrice.

La thérapie cellulaire porte l’espoir des patients atteints de maladies dégénératives, liées à l’altération ou la mort de certaines cellules, comme Parkinson, Alzheimer, l’ostéoporose, la dégénérescence de la rétine, mais aussi de ceux touchés par des affections cardiaques, le diabète ou encore la paralysie.

Lire les articles d’informations réalisés par Genopole et Sciences Essonne :
- Les cellules souches : Généralités
- Les cellules iPS
- La thérapie cellulaire et autres utilisations
- Cellules souches et éthique
Articles préparés à l’occasion de l’événement Question d’actualité sur le thème "Cellules souches : enjeux et promesses" de Sciences Essonne et Genopole (18 décembre 2012)

Pour en savoir plus :

- Résumé de la table ronde "Quelles sont les questions éthiques soulevées par l’utilisation des cellules souches ?" lors de la Question d’actualité du 18 décembre 2012

- Regarder les vidéos du Café du gène sur les cellules souches

- Intervention de Marc Peschanski lors des Transversales Santé sur le thème "les cellules souches comme outil de criblage"

- Le prix Nobel de médecine consacre des travaux sur les cellules souches pluripotentes et la reprogrammation cellulaire.

- L’institut des cellules souches I-Stem à Genopole