Menu menu
  • Flux RSS
  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • YouTube

Actualités

Révolution génomique avec l’Esprit Sorcier

2017

La médecine personnalisée, c’est simple avec l’Esprit sorcier !
La révolution génomique fait la Une de l’Esprit Sorcier, le site de la science et de la découverte. Un dossier spécial lui est consacré.
Fred Courant nous accompagne tout au long de ce dossier sur le chemin de la médecine génomique personnalisée, vers des traitements sur mesure.
Suivez le guide avec au programme :
Comment ça marche, l’ADN, le génome, le métagénome ?
Vers le séquençage du génome pour tous.
Qu’est-ce-que la médecine (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Plasmabiotics premier prix du concours (...)

2017

Plasmabiotics a remporté le 15 mai, le premier prix (ex æquo) du concours des technologies médicales innovantes organisé par l’AGBM (Alliance pour le génie biologique et médical) pour récompenser des innovations notables dans le domaine des dispositifs médicaux qui changeront l’organisation des prises en charge diagnostiques et thérapeutiques. C’est la technologie phare de PlasmaBiotics, le Plasma Typhoon, qui a été récompensée. Il s’agit d’un produit unique au monde pour le séchage des endoscopes et (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Formations d’excellence pour les doctorants (...)

2017

Le 31 mars 2017, cinq doctorants génopolitains lauréats d’une bourse FondaGen ont présenté les formations d’excellence auxquelles ils ont pu participer grâce à ce soutien (cf. photo).
Financées par AMGEN et FondaGen, les bourses de formation offrent à de jeunes doctorants effectuant leur thèse dans une entreprise ou un laboratoire de Genopole l’opportunité de suivre une formation de haut niveau dispensée par un organisme académique ou privé de rayonnement international. Depuis 2015, 13 doctorants (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Vers la thérapie génique de la myopathie (...)

2017

Une nouvelle étape a été franchie par l’équipe du Dr Ana Buj Bello du laboratoire Généthon. En collaboration avec des équipes américaines, en particulier de l’Université de Washington, les chercheurs ont démontré l’efficacité d’un traitement de thérapie génique par voie intraveineuse chez des chiens naturellement atteints de la myopathie myotubulaire* (Molecular Therapy du 5 avril 2017).
Le vecteur de thérapie génique développé et produit par l’équipe de Généthon et son administration par une simple (...)

#Laboratoires #Thérapie génique #Santé

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Crispr-cas9 : un espoir pour la thérapie (...)

2017

Grâce à la nouvelle technologie des ciseaux moléculaires Crispr-Cas9, l’équipe de Fulvio Mavilio du laboratoire Généthon, en collaboration avec l’Institut de Myologie et l’université de Ferrara (Italie), sont parvenus à corriger la plus fréquente des anomalies génétiques responsables de la myopathie de Duchenne. Le système Crispr-Cas9, doté d’un ARN guide spécifique de l’anomalie, a été introduit dans des cellules de malades via un vecteur lentiviral de thérapie génique. Les chercheurs ont ainsi réussi à (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Marquage CE pour le test de METAFORA

2017

La société génopolitaine METAFORA biosystems obtient le marquage CE de son test METAglut1 qui diagnostique une grave maladie métabolique de l’enfant à partir d’une simple prise de sang.
La maladie génétique de Vivo est un trouble rare du transport du glucose au niveau du cerveau qui se traduit par des crises d’épilepsie, des troubles du mouvement, voire des troubles d’apprentissage et du comportement. Actuellement, l’errance médicale des patients et de leur famille conduit à un diagnostic à l’âge de 8 (...)

#Entreprises #Santé

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Un label Medicen pour l’IMT

2017

L’établissement évryen de l’Institut des Métiers et des Technologies (IMT), installé sur le campus 3 de Genopole depuis 2014, bénéficie depuis février 2017 de la labellisation Medicen Paris Region pour sa formation diplômante de Technicien spécialisé en bioproduction industrielle (TSBI).
Ce parcours de formation d’un an, suivi au sein de l’établissement évryen du groupe IMT, de son plateau de mise en situation professionnelle de 400 m2 et d’industries partenaires pour la période de stage, donne lieu à une (...)

#Biomédicaments #Entreprises #Santé

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Deux décennies à construire la biologie et la (...)

2017

« Genopole sera toujours associé au nom de Pierre Tambourin, car derrière cette présence, il y a une vision ». C’est ainsi qu’Alain Beretz, directeur général de la Recherche et de l’Innovation, a introduit le colloque « Biologie et médecine du futur » lundi 27 février au Grand Palais (vidéo de l’introduction au colloque). L’événement a rendu hommage à « l’audace, la ténacité et l’enthousiasme » de celui qui a fait naître et assuré la direction pendant près de 20 ans du premier cluster français en sciences du (...)

#Biocluster #Biologie de synthèse #Génomique #Thérapie cellulaire #Thérapie génique #Santé

  • Lire la suite
  • Articles similaires

La dimension environnementale de Genopole (...)

2017

La dimension environnementale de Genopole est moins connue que sa dimension santé. Chantal Jouanno, vice-présidente de la Région Ile-de-France chargée de l’écologie et du développement durable, en a appréhendé les contours vendredi 24 février lors de sa visite, accueillie par Marianne Duranton, présidente de Genopole et conseillère régionale et Jean-Marc Grognet, directeur général de Genopole, accompagnée de Faten Hidri, vice-présidente de la Région chargée de la recherche.
La biologie de synthèse (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires

Le Crédit Agricole Ile-de-France Mécénat (...)

2017

Le Crédit Agricole Ile-de-France Mécénat a participé au fonds de dotation Fondagen de Genopole. Sa contribution en 2015 a permis le financement d’une bourse post-doctorale à Virginie Mournetas, chercheuse en biologie moléculaire et cellulaire âgée de 29 ans, sur la thématique des cellules souches au profit de l’I-Stem (Institut des cellules souches pour le traitement et l’étude des maladies monogéniques) d’un montant de 65K€ par an pendant deux ans. A la fin d’une école d’ingénieurs, Virginie Mournetas a (...)

  • Lire la suite
  • Articles similaires