Campus

Premier biocluster français, Genopole est un incubateur de projets d’excellence dédié aux biotechnologies. Situé à Evry-Courcouronnes, il offre un environnement unique aux chercheurs et aux entrepreneurs qui souhaitent innover et faire avancer la recherche.

Découvrir >

Offres

Que vous soyez chercheur, post-doctorant ou une jeune startup, Genopole vous accompagne à toutes les étapes de votre projet pour vous offrir les meilleures conditions possibles de développement business.

Découvrir >

Genopolitains

Chaque jour à Genopole chercheurs, entrepreneurs et étudiants se croisent, cohabitent et collaborent, pour une véritable émulation au service de l’innovation.

Découvrir >

Temps forts

Donner de l’envergure à la recherche et au travail de notre communauté fait aussi partie de nos missions à Genopole. Retrouvez les dernières avancées scientifiques, les succès des acteurs de la biotechnologie et les événements qui animent notre biocluster.

Découvrir >

Innover à nos côtés

Découvrir >
Laboratoire

GenHotel – Laboratoire de Recherche Européen pour la Polyarthrite Rhumatoïde


Genopole Campus 2 – Bâtiment G2
2, rue Gaston-Crémieux – CP 5727
91057 EVRY Cedex
Téléphone : 01 60 87 45 72
Email : genhotel@listes.univ-evry.fr

Directrice : PETIT-TEIXEIRA Elisabeth
Site Web >
GenHotel - laboratoire génopolitain GenHotel - laboratoire génopolitain

UEVE - Tutelle laboratoire génopolitain#Génomique / Post-génomique #Bio-informatique / Mathématiques

  • Génétique humaine
  • Maladies multifactorielles
  • Variants génomiques
  • Statistiques en génétique
  • Biologie des systèmes

Domaine d'activité


Génomique – Génétique statistique – Statistiques – Biologie computationnelle des systèmes

– Recherche sur la prédisposition génétique pour des maladies complexes par analyses génomiques.
– Application à l’étude de la polyarthrite rhumatoïde.

La polyarthrite rhumatoïde, la plus fréquente des maladies auto-immunes, est un rhumatisme inflammatoire chronique  qui entraîne une destruction progressive des articulations. C’est une maladie multifactorielle faisant intervenir de nombreux facteurs génétiques qui ne sont pas encore tous caractérisés.

L’objectif de GenHotel est de préciser le déterminisme multifactoriel de la polyarthrite rhumatoïde, grâce à la participation de familles atteintes à des études des facteurs génétiques et environnementaux.
Le but final est d’ouvrir de nouvelles pistes vers un traitement définitif, voire une prévention de la polyarthrite rhumatoïde, et d’étendre cette recherche à d’autres maladies d’importance majeure pour la santé publique.

Dans ce contexte, notre activité vise à caractériser des variants génomiques à risque pour le phénotype étudié. Ces  variants de séquences ou variants structuraux son identifiés à partir de données NGS d’ échantillons familiaux.

D’autre part, nous portons notre attention sur l’étude des combinaisons entre les différentes données cliniques, génomiques et environnementales.

Enfin, nous développons une approche en biologie computationnelle visant à caractériser les réseaux de régulation en s’appuyant notamment sur les données produites au laboratoire.
Ce travail est une étape indispensable à la caractérisation d’interactions entres les différents facteurs de risques de la polyarthrite rhumatoïde.

  • COLLABORATION / CHAIRE

    – GenHotel s’appuie sur plusieurs collaborations établies au sein de Genopole, notamment avec le Centre National de Recherche en Génomique Humaine (CNRGH, J.-F. Deleuze) ainsi qu’avec le Laboratoire de Mathématiques et Modélisation d’Evry (LaMME, équipe génome et statistiques).

    – GenHotel bénéficie également de liens étroits avec différents praticiens hospitaliers français et étrangers, notamment le Pr F. Cornélis (CHU de Clermont-Ferrand), le Pr A. Finckh (HU de Genève, Suisse) et le Pr Michou (CHU Laval, Québec, Canada).

    – Le laboratoire GenHotel développe également des projets en collaborations portant sur d’autres pathologies inflammatoires / rhumatismales ou auto-immunes, comme la spondylarthrite ankylosante (A. Boudjema, Université d’Oran USTO, Algérie) et la maladie de Dupuytren (L. Michou, CHU Laval, Québec, Canada).

Partager
Laboratoires génopolitains

#Génomique/ Post-génomique


Dans la même thématique

LBEPS - Laboratoire genopolitain

LBEPS

Le LBEPS est un laboratoire dédié à physiologie et biologie de l’exercice mettant en œuvre une stratégie translationnelle de la physiologie de l’Homme en mouvement jusqu’à l’étude des réponses cellulaires, moléculaires, génétiques et épigénétiques à l’exercice et à la récupération

Découvrir
Logo Inserm - Tutelle

ART-TG

L’ART-TG est un laboratoire de R&D dans le domaine de la thérapie génique visant à accélérer le transfert des découvertes issues des laboratoires recherches vers des applications cliniques ou industrielles.

Découvrir
I-Stem - laboratoire génopolitain

I-Stem

Le laboratoire est fondé sur la combinaison de trois mots-clés : « cellules souches », « thérapeutiques », « maladies monogéniques ». Il s’agit d’évaluer l’ensemble des potentiels thérapeutiques des cellules souches de toutes origines dans des maladies monogéniques.

Découvrir
Généthon - laboratoire génopolitain

Généthon

Recherche, développement préclinique et clinique de thérapies innovantes pour les maladies rares d’origine génétique, notamment neuromusculaires.

Découvrir
LGRK

LGRK

Les recherches du LGRK portent sur l'homéostasie, le potentiel régénératif et la radiosensibilité des cellules souches de l’épiderme humain.

Découvrir
logo Integrare - laboratoire génopolitain

INTEGRARE

Approches génétiques intégrées et nouvelles thérapies pour les maladies rares

Découvrir
Genoscope - CNS - Genopole's laboratory

Genoscope – CNS

Génomique et post-génomique de la biodiversité

Découvrir
Genoscope - CNS - Genopole's laboratory

Génomique Métabolique

L’UMR Génomique métabolique est la structure de recherche fondamentale du Genoscope – Centre national de séquençage – elle étudie de la diversité génomique et chimique des organismes.

Découvrir
EPGV

EPGV

Génomique des espèces végétales. Détection, analyse et gestion du polymorphisme des espèces végétales.

Découvrir
CNRGH / CEA / Institut François Jacob

CNRGH

Le CNRGH est le centre national de recherche français qui permet de répondre aux besoins de séquençage et génotypage à haut débit dans l’objectif d'optimiser la recherche en génétique et génomique des maladies humaines.

Découvrir
Voir tout >
Avec le soutien de