Campus

Premier biocluster français, Genopole est un incubateur de projets d’excellence dédié aux biotechnologies. Situé à Evry-Courcouronnes, il offre un environnement unique aux chercheurs et aux entrepreneurs qui souhaitent innover et faire avancer la recherche.

Découvrir >

Offres

Que vous soyez chercheur, post-doctorant ou une jeune startup, Genopole vous accompagne à toutes les étapes de votre projet pour vous offrir les meilleures conditions possibles de développement business.

Découvrir >

Genopolitains

Chaque jour à Genopole chercheurs, entrepreneurs et étudiants se croisent, cohabitent et collaborent, pour une véritable émulation au service de l’innovation.

Découvrir >

Temps forts

Donner de l’envergure à la recherche et au travail de notre communauté fait aussi partie de nos missions à Genopole. Retrouvez les dernières avancées scientifiques, les succès des acteurs de la biotechnologie et les événements qui animent notre biocluster.

Découvrir >

Innover à nos côtés

Découvrir >
Laboratoire

LRGK – Laboratoire de Génomique et Radiobiologie de la Kératinopoïèse


CEA – Laboratoire de Génomique et Radiobiologie de la Kératinopïèse – DSV – Genopole Campus 2 – Bâtiment G2 – 2 rue Gaston-Crémieux – CP 5722
91057 EVRY Cedex
Téléphone : 01 60 87 83 44
Email : michele.martin@cea.fr

Directrice : MARTIN Michèle
Site Web >

#Génomique / Post-généomique # Biothérapies #biologie systémique et synthétique

  • Biologie cutanée humaine
  • Génomique
  • Gènes stemness
  • Médecine régénérative
  • Radiobiologie
  • Cancer

Tutelles :

CEA

Inserm - tutelle de laboratoires génopolitainsUniversité Paris-Saclay - tutelle de laboratoire génopolitain

Domaine d'activité


Cellules souches adultes.
– Biologie des cellules souches.
– Thérapie cellulaire.
– Cancer.
– Radiosensibilité.

Le Laboratoire de Génomique et Radiobiologie de la Kératinopoïèse (LGRK) fait partie de l’Institut de Biologie François-Jacob du CEA.
Ses recherches portent sur l’homéostasie, le potentiel régénératif et la radiosensibilité des cellules souches de l’épiderme humain.

La présence de cellules souches épithéliales a été mise en évidence dans la couche la plus profonde de l’épiderme, appelée couche basale. Ces cellules assurent le renouvellement de l’épiderme tout au long de la vie de l’individu, dans un processus appelé kératinopoïèse. La descendance immédiate des cellules souches, appelée kératinocytes progéniteurs, assure le renouvellement à court terme de l’épiderme, sur un cycle de 28 jours.

  • Les recherches menées au laboratoire ont pour premier but de  caractériser les propriétés des cellules souches de l’épiderme humain en condition d’homéostasie. Les déterminants de l’état souche et de l’autorenouvellement des kératinocytes souches sont recherchés, notamment en lien avec les voies de régulation du TGF-B1.
  • Dans un deuxième axe, ces cellules souches sont étudiées dans des conditions pathologiques. Leur rôle dans la cancérisation cutanée (RI et UV) est étudié, ainsi que dans les pathologies associées à certaines maladies dermatologiques rares, conduisant à une hypersensibilité aux agents génotoxiques, en particulier le syndrome de Gorlin.
  • COLLABORATION / CHAIRE

    Le laboratoire participe à des programmes ANR, des programmes d’investissements d’avenir, des réseaux européens (RISK-IR, Euratom) et divers projets collaboratifs :
    – Collaborations académiques avec des laboratoires du site d’Evry, CNRGH, I-Stem, Généthon et avec l’IRBA (Brétigny-sur-Orge).
    – Collaborations avec le secteur clinique : hôpital Percy, Institut Curie (Paris), Inserm U916 (Bordeaux).
    – Collaborations avec le secteur industriel : METAFORA biosystems, Texcell.

Partager
Laboratoires génopolitains

#Génomique/ Post-génomique


Dans la même thématique

I-Stem - laboratoire génopolitain

I-Stem

Le laboratoire est fondé sur la combinaison de trois mots-clés : « cellules souches », « thérapeutiques », « maladies monogéniques ». Il s’agit d’évaluer l’ensemble des potentiels thérapeutiques des cellules souches de toutes origines dans des maladies monogéniques.

Découvrir
Généthon - laboratoire génopolitain

Généthon

Recherche, développement préclinique et clinique de thérapies innovantes pour les maladies rares d’origine génétique, notamment neuromusculaires.

Découvrir
iSSB - Laboratoire génopolitain

iSSB

L'objectif du laboratoire est de développer des connaissances et des méthodologies permettant la (re)ingénierie de systèmes biologiques rationnels, allant des petits dispositifs génétiques et circuits métaboliques aux génomes.

Découvrir
logo Integrare - laboratoire génopolitain

INTEGRARE

Approches génétiques intégrées et nouvelles thérapies pour les maladies rares

Découvrir
Genoscope - CNS - laboratoire genopolitain

Genoscope – CNS

Génomique et post-génomique de la biodiversité

Découvrir
Genoscope - CNS - laboratoire genopolitain

Génomique Métabolique

L’UMR Génomique métabolique est la structure de recherche fondamentale du Genoscope – Centre national de séquençage – elle étudie de la diversité génomique et chimique des organismes.

Découvrir
GenHotel - laboratoire génopolitain

GenHotel

Génomique – Génétique statistique. – Recherche sur la prédisposition génétique pour des maladies complexes par analyses génomiques. – Application à l'étude de la polyarthrite rhumatoïde.

Découvrir
EPGV

EPGV

Génomique des espèces végétales. Détection, analyse et gestion du polymorphisme des espèces végétales.

Découvrir
CNRGH / CEA / Institut François Jacob

CNRGH

Le CNRGH est le centre national de recherche français qui permet de répondre aux besoins de séquençage et génotypage à haut débit dans l’objectif d'optimiser la recherche en génétique et génomique des maladies humaines.

Découvrir
Voir tout >
Avec le soutien de